Actualités

Le Festival de la chanson de Tadoussac – 31e édition (2 de 3)

Une collaboration de Jean-Marc Gaudreau
NDLR: Notre reporter a ramené de son passage à Tadoussac plusieurs expériences artistiques.

Sarah Toussaint-Léveillé – photo: Louis-Philippe Cusson

Sarah Toussaint-Léveillé – photo: Louis-Philippe Cusson

18 juin 2014 (QIM) – Ils ne sont pas légion, les pères qui peuvent se targuer de participer au même festival que leur fille. Cela mérite d'être souligné. Après Sarah Toussaint-Léveillée en après-midi sous un chapiteau, c'était au tour de son père de se produire, à l'Église de Tadoussac.

Comme il le dit d'entrée de jeu, cela fait maintenant 40 ans que François Léveillée roule sa bosse dans le monde du spectacle. Pour bien des gens, il est surtout connu comme humoriste. Mais c'est en chantant qu'il a commencé sa carrière et il soutient que cela représentait un des grands rôles de sa vie.

Comme un bon Mini-Wheats il assume très bien à la fois son côté humoriste et son côté auteur-compositeur-interprète, mélangeant joyeusement les deux genres dans un même spectacle. Que cela soit par ses chansons ou ses monologues il lui faut bien admettre qu'il aime avant tout faire rire.

Et sous son humour pince-sans-rire se cachent des réflexions lucides sur la société d'aujourd'hui, sur l'état des relations humaines. Pendant 90 minutes, on rit beaucoup, on réfléchit tout autant. Et lorsqu'il se permet sur une touche plus sérieuse de rendre hommage à Georges Brassens et à Félix Leclerc, on en redemanderait, tant il se révèle bon interprète.

Changement de style, changement d'ambiance pour le moment fort de la soirée avec l'arrivée sur scène Des soeurs Boulay et des Hay Babies. Réunies pour nous offrir un spectacle concocté exclusivement pour le Festival de la chanson de Tadoussac, elles n'avaient cependant eu que deux jours pour s'y préparer. Ce délai très court explique peut-être pourquoi cette rencontre avait l'air improvisée et sans la magie que l'on espérait.

Malgré cela, la soirée fut très agréable. Le spectacle donnait l'impression d'être composé de deux segments. Dans un premier temps, elles se sont alternées sur scène pour interpréter quelques-uns des titres de leurs albums. Pour l'instant, leur répertoire est un peu limité et il y avait peu de nouveautés, mais le public a pris un réel plaisir à réentendre telle ou telle chanson qui leur a permis de se faire connaître.

Ce n'est qu'en deuxième partie qu'elles se sont produites ensemble. Celles qui ont grandi de part et d'autre de la Baie des chaleurs ont uni leurs voix pour interpréter le reste de leur répertoire.

Tant Les soeurs Boulay que les Hay Babies ont de quoi être fières du chemin parcouru. Révélations des ateliers d'écriture du Festival de la chanson de Tadoussac en 2012 et 2013, elles relevaient le défi d'occuper un des moments forts du festival. À la fin de la soirée, elles pouvaient clamer mission accomplie. Une salle comble et un public ravi en témoignaient.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica