Actualités

MA Ariane, madame SOUL!

Un commentaire de Roger T. Drolet

Ariane Moffat – photo: Maude Arsenault

Ariane Moffat – photo: Maude Arsenault

17 juin 2013 (QIM) – On avait bien hâte de revoir Ariane Moffatt en scène. Au summum de son art dansant et tendre. Premier vendredi de juin 2013, un dernier vrai concert de sa tournée de 80 spectacles qui l'ont notamment menée à l'international et ici et là au Québec. Et c'est à Québec, dans l'Impérial full rempli que l'attendaient ses fans... et les autres qui ne demandaient qu'à se laisser charmer. Belle réussite et de la grande classe en prime!

Sympathique, naturelle et dégourdie, la récipiendaire du Prix lutte contre l'homophobie sur scène est dorénavant une valeur sûre et maîtrise à la perfection son style pop électro et sa voix soul qui rejoignent un vaste public comme le montre le succès de son plus récent disque "MA" qui roule encore beaucoup après un an de demi. Sa participation à la série La Voix au cours de la dernière saison lui a certainement permis d'élargir son auditoire et ce n'est que justice.

En spectacle, c'est aussi dix ans d'une carrière bien à elle où l'auteure compositrice interprète peut maintenant balancer des titres connus provenant de chacun de ses albums. En commençant par les plus récents: "Mon corps", "In Your Body" et "Hotel Amour", le son et l'émotion établissent la symbiose avec la salle.

Entouré de son band de 7 musiciens, incluant une section de cuivres, Ariane assume donc son âge, sa vitalité et son charisme à la faveur de cette prestation de près de deux heures.

Des chansons plus anciennes revisitées dans leurs arrangements sont tout aussi fraîches. "Tous les sens", "Je veux tout" et "Point de mire" donnent bien sûr l'occasion au band de montrer son savoir-faire.

Une surprise non annoncée: la présence d'un duo avec Pierre Lapointe pour "Le coeur dans la tête", à donner des frissons. Pour le remercier, après l'accolade, Ariane dit: « Il sent bon, il chante bien... Dommage! » avec son sourire qui en dit long.

Toute la soirée, les femmes et les hommes debout dans le joli théâtre dansent, se promènent, chantent au diapason. Good vibes!

Pour la première partie, la chanteuse avait choisi de nous présenter un Boogat surprenamment en contrôle, rafraîchissant avec son groove latin et sa musique urbaine et électronique. À découvrir!

Quant à Ariane, on a dû la laisser partir pour aller préparer ses deux participations aux Francos de Montréal, juste avant de retourner pour un temps à sa vie privée de future nouvelle maman de jumeaux à qui sa conjointe donnera naissance très prochainement. Bonne chance et à bientôt madame Moffatt.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica