Actualités

Jordi Savall: la noblesse de la viole de gambe

Une collaboration de Jean-Marc Gaudreau

Jordi Savall

Jordi Savall

11 novembre 2012 (QIM ) - La réputation de Jordi Savall n'est plus à faire. Depuis plus de 40 ans, ce maître incontesté de la viole de gambe n'a eu de cesse de redonner ses lettres de noblesse à cet instrument tombé dans l'oubli. Notamment en produisant 170 enregistrements sur sa propre compagnie, Alia Vox.

Lorsque l'on sait qu'il peut donner jusqu'à 140 concerts par année, on se demande bien où il trouve le temps de produire autant de disques tout en se consacrant aussi à la formation d'autres gambistes. Sa plus récente tournée l'amenait à se produire à nouveau au Palais Montcalm, en ce tristounet 5 novembre, après un passage très remarqué en 2007. Il était accompagné d'Hespèrion XXI, un ensemble à géométrie variable fondé en 1974.

Le programme de la soirée était bien sûr consacré à mettre en valeur les sonorités riches et sensuelles de cet instrument au son si délicat. Un répertoire non pas pour une, mais bien pour un ensemble de violes de gambe. Car entre 1500 et 1700, l'Europe aura connu un véritable âge d'or de la musique pour ensembles de violes.

Des danses italiennes de la renaissance vénitienne aux musiques pour consorts élisabéthains, en passant par celle destinée au Roy Louis XIII, sans oublier un détour par l'Allemagne et bien entendu l'Espagne, c'est tout un florilège de pavanes et de gaillardes, d'allemandes et de sarabandes, de fantaisies et de variations que nous ont offerts les cinq gambistes, accompagnés de deux joueurs de théorbe et d'un percussionniste.

Si certaines pièces, dont les "In Nomine" étaient tout en recueillement, la plupart étaient très dansantes et propres à mettre en valeur les qualités de virtuose de Jordi Savall. Toute la soirée aura été placée sous le signe de l'élégance, du raffinement, de la noblesse, de la délicatesse et de la féerie. Rien de tape-à-l'oeil, d'outrancier ou de démesuré.

Seulement 8 interprètes au service de la musique, 8 artistes en telle symbiose que chaque pièce s'est enchaînée à la précédente, dans une parfaite harmonie. Avant de mettre un terme à cette rencontre, le plus célèbre gambiste catalan nous aura offert trois rappels. Au grand ravissement des mélomanes présents.

Mentionnons en terminant que Jordi Savall ne se veut pas seulement un interprète mais qu'il s'est fixé comme mission de révéler combien la musique peut instaurer de merveilleux dialogues entre les cultures. En reconnaissance pour l'ensemble de leur oeuvre, lui et sa regrettée compagne Montserrat Figueras se sont vus honorés du titre d'artiste pour la paix par l'UNESCO, en 2008.

Ce concert était enregistré par Espace Musique pour être diffusé ultérieurement dans le cadre des Soirées classiques.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica