Actualités

Claude Steben: à la mémoire de Fernand Gignac

Un commentaire de Roger T. Drolet

Fernand Gignac

Fernand Gignac

16 mai 2012 (QIM) - Près de six ans après son décès, le chanteur de charme et comédien Fernand Gignac vit encore dans le coeur de nombreuses Québécoises tant son répertoire et son professionnalisme ont laissé de traces dans notre paysage artistique.

Pour rendre hommage à celui à qui il vouait une grande admiration, le chanteur Claude Steben a bien fait plaisir à quelques centaines de personnes, ce vendredi 11 mai, sur la nouvelle Scène Lebourgneuf de Québec, dans un spectacle tout neuf simplement intitulé Fernand Gignac... La belle histoire.

Conçu de manière chronologique et retraçant la vie et la carrière du chanteur à la pipe, Steben sait mettre son public à l'aise en lui racontant, à l'aide de nombreuses anecdotes et montages photographiques, les principales étapes d'un périple bien garni qui s'échelonne sur cinq décennies, à compter du milieu des années cinquante. Les talents vocaux de Claude Steben sont mis de l'avant dans cette sélection de titres que Gignac a popularisés. Bien entendu, il s'agit de chansons qui ont pris quelques rides, mais ces airs des années 1940, 1950 et 1960 possèdent toujours un charme distingué, particulièrement lorsqu'ils sont interprétés avec conviction comme c'est le cas ici. "La fille de la forêt", "Frou-frou", "Je n'ai fait que passer", côtoient les plus grands succès de Gignac que sont "Donnez-moi des roses", "J'avais vingt ans" et "Le temps qu'il nous reste".

Steben est certainement le mieux placé pour proposer cet hommage, compte tenu de la relation amicale et professionnelle qu'il a entretenu avec Gignac de 1964 jusqu'à son décès en 2006.Il rappelle notamment comment l'interprète d'Ephrem de la télésérie Symphorien lui a suggéré une pièce d'origine italienne, "Il pleut des larmes", qui est devenu un tube au Québec en duo avec Christine Chartrand. C'est le seul titre hors du répertoire de Gignac que Steben insert dans la soirée.

Fort de son expérience d'animateur et de comédien, on se rappelle notamment de la série Les Satellipopettes des années 1980, Steben excelle à divertir son auditoire et l'interpelle fréquemment en le faisant chanter et en distribuant... des roses.

Pas de grands moyens pour cette production en rodage mais on gagnerait probablement à insérer des extraits audio et vidéo de Fernand Gignac lui-même; tant d'archives sont disponibles qu'il est un peu dommage de s'en priver.

Accompagné du claviériste Daniel Loyer, qui a aussi travaillé avec Gignac, Claude Steben a l'intention de faire tourner ce spectacle pour plusieurs belles années à venir.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica