Actualités

Le souffle énergique de l'Ensemble vent et percussion

Une collaboration de Sophie Roy

Ensemble vent et percussion de Québec

Ensemble vent et percussion de Québec

6 décembre 2011 (QIM) – Les compositeurs Thomas Doss, Peter Graham ou Alfred m'étaient inconnus jusqu'à ce concert donné par l'Ensemble vent et percussion de Québec (EVPQ), à la salle Henri-Gagnon de l'Université Laval, le 20 novembre dernier.

Pour son premier concert de la saison, intitulé Danses du Monde, le directeur musical et artistique René Joly a élaboré un programme composé uniquement de musiques de danses. Des danses populaires d'Europe orientale et du monde latin parmi les plus originales et les plus complexes sur le plan rythmique. Des airs tirés de ces folklores qui reprennent des thèmes sociaux, comme le mariage et le départ à la guerre, ou qui évoquent des figures mythiques ou emblématiques tels les Tartares des steppes de Russie. Dans ce programme, René Joly a choisi de faire la part belle à des compositeurs de la relève. Doss, Graham et Reed écrivent depuis une trentaine d'années spécifiquement pour les ensembles à vent. Il les a mis côte à côte avec les grands romantiques que sont Dvorak, Rachmaninoff et Smetana.

Une oeuvre du contemporain Thomas Doss, "Danses roumaines", a ouvert le concert dans un univers sonore puissant et vibrant. Cette pièce, mon coup de coeur, a mis à contribution tous les instruments de l'ensemble dans l'éventail de leurs possibilités techniques. De plus, les instrumentistes ont contribué à part entière, tantôt en lançant des hourras et des hey!hey!, tantôt en claquant des mains ou en frappant des pieds. Les musiciens en tiraient un plaisir évident qui se transmit rapidement au public.

Depuis sa création, la découverte d'oeuvres récentes figure parmi les principaux objectifs de l'Ensemble. Il cherche également à être un modèle pour les jeunes musiciens de la région. Si l'on se fie au nombre important de jeunes dans la salle, l'EVPQ réussit bien. D'ailleurs, il offre une qualité musicale et sonore de haut calibre. Les 55 musiciens de l'Ensemble ont fait montre de nuance, de puissance, de vitalité, de douceur, d'une grande précision et en tout temps, d'une énergie saisissante.

Se laisser porter par les vents de l'Ensemble vent et percussion de Québec est assurément une excellente façon de faire le plein d'énergie.

Prochains concert

La 17e saison de l'EVPQ comporte trois concerts inspirés du thème « Charmes et envoûtements ». Les deux prochains concerts Romance et Mille et une nuits seront présentés respectivement en février à la salle Henri-Gagnon de l'Université Laval, et en avril, à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm. Tous les détails sur leur site officiel

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica