Actualités

Arno casse la baraque

Une collaboration de Lucie Vallée

Arno – photo: Danny Millems

Arno – photo: Danny Millems

21 novembre 2011 (QIM) – Le vendredi 11 novembre dernier, le bruxellois Arno présentait un spectacle tout en flamme et en humour délinquant au Théâtre Petit Champlain. Surnommé par certains le Higelin ou encore le Tom Waits belge, ce musicien qui roule sa bosse depuis le début des années 1970, a été d'abord reconnu par un public d'initiés.

Après notamment une expérience de plusieurs années avec le groupe rock belge TC Matic, sa carrière solo a démarré vers 1986 avec un succès grandissant en France alors qu'il a également fait des incartades de groupe et touché au métier d'acteur à quelques occasions. Plusieurs le connaissent probablement sans le savoir à travers des reprises de standards francophones comme "Élisa" de Serge Gainsbourg. Il est dit de lui qu'en concert, il prend vraiment sa mesure, et sa prestation au Petit Champlain permettait d'en avoir un aperçu.

En tournée avec son nouvel album "Brussld", le rockeur belge qui était entouré des musiciens Philipp Weles à la guitare, Sam Gysel à la batterie, Mirko Banovic à la basse et Serge Feys au clavier, ensemble qui était efficacement complété par l'excellente choriste Sabrine El Koulali. Avec des chansons tanguant entre l'anglais et le français, parfois arrosées de flamand ou d'arabe, il a égrainé des histoires, tranches de vies vécues ou rêvées, allez savoir.

Ce qui importe vraiment est le résultat de l'exercice, une musique, des images évoquées qui ont emporté le public dans une énergie parfois brouillonne, mais toujours intense et généreuse, quelques fois mal contenue dans l'acoustique de la petite salle de Québec. Il faut peut-être espérer le voir et l'entendre sur une tribune mettant en valeur son énergie, son audace musicale et son univers insolite et festif.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica