Actualités

Madame Bolduc, c'est votre tour!

9 novembre 2011 (QIM) – Après avoir consacré des livres-disques à certains titres de Félix Leclerc (Chapeau! Félix), Lionel Daunais (Le petit chien de laine) et Claude Léveillée (Clo-Clo-Rico!), ou même créées pour l'occasion autour de contes de Gilles Vigneault (Un trésor dans mon jardin, Un dimanche à Kyoto, Léo et les presqu'îles), la collection de La Montagne secrète a réuni cinq voix bien de notre temps pour souligner les soixante-dix ans de survie du répertoire de notre Mary Travers, dite La Bolduc, au départ de cette pionnière essentielle à notre chanson.

Si les enregistrements originaux sont maintenant disponibles sous plusieurs formes, étant d'abord parus en deux versions anthologiques simultanées puis rééditées à quelques occasions, dont un coffret métalisé(!) il y avait un certain temps que des artistes contemporains n'avaient puisé à son répertoire. On se rappelle le groupe Les Maringouins qui avait vu les premiers pas en studio de Mara Tremblay, puis les albums d'Angèle Arsenault et de Suroît, mais ceux-ci datent de plus d'une décennie, voire d'une vingtaine d'années dans le cas des Maringouins.

Cette fois, ses « chansons comiques » comme on les désignait sur les étiquettes de ses 78 tours, sont pourvues d'illustrations, accompagnées d'un lexique approprié et parées d'atours qui sembleront plus familiers aux (jeunes) auditeurs du XXIe siècle. Le livre-disque J'ai un bouton sur le bout de la langue allie en effet la nature profonde des titres interprétés, mélodies tirées de la tradition, turlutes inspirées de la façon Bolduc, à des habits tout ce qu'il y a d'actuel.

Geneviève Bilodeau a l'occasion d'utiliser ses talents de comédienne dans "Tout le monde a la grippe"; Florence K ne se contente pas de comparer "La danse en souliers de boeufs" et ceux qui « comme à Cuba dansent la rumba sur leurs bas » mais y ajoute une petite touche cubaine; Jorane joint la turlute au propos pour décrire ses démêlées avec "Les maringouins"; Bïa donne une touche country-zarico à "Tit Noir a le mal imaginaire" alors que Gaële entraîne ses collègues dans une version époustouflante décrivant leurs mésaventures avec "Les médecins".

Imaginez la surprise de ce jeune auditoire quand, dans quelques années, ils remonteront à la source! Quant aux adultes mélomanes, ils auront l'occasion de retrouver les interprètes de Mary sur la scène du Monument-National en matinée, ce dimanche 13 novembre.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica