Actualités

Une plongée dans le temps pour débuter l'édition centenaire d'Expo Québec

Un commentaire de Richard Baillargeon

19 août 2011 (QIM) – C'est par un voyage en chansons à travers les décennies que la série de spectacles en plein air d'Expo Québec débutait en cette soirée du jeudi 17 août. Pour l'édition marquant les 100 ans de l'implication de la Ville de Québec comme organisatrice de cette foire agricole d'envergure - qu'on dénommait à l'origine Exposition provinciale, pour marquer son importance plus grande que les éditions régionales se déroulant quelque temps auparavant - la scène a été déplacée juste devant l'entrée du Colisée.

La prestation extérieure du spectacle De Céline Dion à La Bolduc de Québec Issime, d'une durée de deux heures, présente une version légèrement écourtée si on compare à celle en salle, du moins celle des premières années. Sage décision sans doute, car maintenir un public attentif, soit debout ou dans les estrades temporaires, représente une épreuve d'endurance, d'autant plus que la foule avait commencé à se rassembler plus d'une heure trente avant le début du spectacle, attendu pour 21 h.

C'est donc à une douzaine de tableaux, certains amalgamés pour rendre le tout un peu plus compact, que l'on a eu droit, chacun regroupant une bonne demi-douzaine de chansons connues sous forme de pot-pourri, à l'exception de la conclusion, la très pertinente "Le plus beau voyage" de Claude Gauthier. Petite parenthèse personnelle: je remarquai que 42 des chansons retenues dans ma sélection de 401 petits et grands chefs-d'oeuvre de la chanson et de la musique québécoises étaient soulignés dans le spectacle, soit plus de 10% ce qui m'a rassuré sur mon instinct à identifier les titres marquants.

Le schéma est toujours la remontée du siècle, à partir de quelques succès contemporains majeurs pour se diriger ensuite vers les musiques-sources.

Se sont donc succédés les thèmes:

  • Pop contemporain, la musique d'aujourd'hui
  • Folk moderne ou des chansons récentes à accompagnement plutôt acoustique
  • Ballades en tous genres, permettant à tout le monde de reprendre son souffle
  • Pop-rock ou les musiques énergisantes des trois dernières décennies
  • Grands concepts: essentiellement des extraits d'opéras-rock et de comédies musicales auxquels on incorpore un rappel de la dimension musicale du Cirque du Soleil
  • Entertainment à la façon de la génération X, incluant des titres de Jean Leloup, Mitsou, etc. La partie la plus brève, amalgamée à la suivante
  • Époque disco, histoire de remuer le popotin...
  • Les années 70. La plus importante séquence de la soirée qui réunit un bloc hétéroclite allant de Octobre, à Louise Forestier, à Michel Pagliaro; suivis de la partie feu de camp « ... où est allé tout ce monde... welcome soleil à demain matin... ça fait rire les enfants... »; suivis d'un rappel de la mouvance socio-politique au tournant de la décennie "Un nouveau jour va se lever", "C'est le début d'un temps nouveau" et même "Lindberg"
  • Boîtes à chansons: les vrais classiques qu'on a tatoués au coeur Dor, Léveillée, Lévesque, Vigneault, Leclerc
  • Ranch à Willie: les pionniers western (ou si on préfère country )
  • Soirée traditionnelle: du folklore à la chanson rustique, tout pour se dégourdir le patrimoine

N'étaient absentes que les évocations de l'effervescence yé-yé et ses 1000 danses ainsi que celle du monde interlope des cabarets où sont nés nos premiers crooners et des personnages aussi dynamiques que Jacques Normand, Raymond Berthiaume ou Fernand Robidoux. Mais on peut comprendre ces absences pour cause de durée sur une scène extérieure et comme ce sont deux séquences qui bénéficient de décors plus élaborés dans un spectacle en salle.

Les spectacles d'Expo Québec se déroulent chaque soir à 21 h et une modification de dernière minute a substitué un Hommage à Shania Twain en remplacement du spectacle de Renée Martel prévu pour le dimanche 21.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica