Actualités

Prospéro en Canada

Une collaboration de Lucie Vallée

La Tempête – photo: Renaud Philippe

La Tempête – photo: Renaud Philippe

17 mai 2011 (QIM) – Le mardi 10 mai 2011, Robert Lepage, en présence de Konrad Sioui Grand chef de la Nation huronne-wendat, présentait un aperçu de sa vision artistique de la pièce La Tempête de Shakespeare et du spectacle qu'il produira à l'amphithéâtre extérieur de Wendake en exclusivité cet été du 1er au 30 juillet.

Le mot Wendake, en langage huron-wendat, signifie « île ». Robert Lepage a monté a plusieurs reprise cette pièce de Shakespeare dont l'action se situe effectivement sur une île. Quand le grand chef Sioui lui a proposé de poursuivre des échanges artistiques avec la communauté de Wendake, l'oeuvre de l'auteur anglais lui sembla porteuse d'un projet signifiant. Elle fait le récit du naufrage d'européens sur une île peuplée d'habitants disposant de pouvoirs en lien avec la nature sous forme élémentaire.

On dit des personnages de La Tempête qu'ils se sont élevés aujourd'hui à un rang mythique: représentés, cités, repris, mis en scène par nombre d'artistes dans leurs oeuvres, ils incarnent et symbolisent des archétypes d'agissements et de sentiments humains. Citons, par exemple, le personnage de Prospero qui est mentionné dans l'un des films issus de la série de science-fiction bien connue Star Trek! De leur côté, les personnages de Caliban et Ariel ont souvent servi à symboliser les peuples primitifs des colonies, esclaves et jouets des puissances coloniales, ballottés dans les querelles des colons qui les diminuent plus qu'elles ne les avantagent.

Dans la foulée de l'expérience Totem du Cirque du Soleil, où Robert Lepage explorait l'univers des premières nations américaines, un projet de rencontre et de métissage est né, à la recherche d'une harmonie et d'un échange, remettant cependant en question un certain discours colonialiste qui était de mise à l'époque de Shakespeare et des premières installations européennes dans le Nouveau Monde.

Avec un nombre restreint d'interprètes dont Steeve Gros-Louis (wendat) et la chanteuse innue Kathia Rock dans le rôle de l'esprit de l'air Ariel, un rendez-vous théâtral, acrobatique et musical est anticipé, avec le support du texte traduit et adapté par Michel Garneau.

Il faut souligner que Shakespeare n'est pas étranger à l'univers des hurons et qu'il s'agit en quelque sorte d'un retour puisque que le grand acteur shakespearien, Edmund Kean, en exil momentané d'Angleterre en 1826, passa quelques jours à réciter des textes de Shakespeare à l'invitation de plusieurs grands chefs de Wendake. La petite histoire mentionne qu'il a quitté à regret le village, où il a été fait chef honoraire, et que cet honneur a été marquant pour lui.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica