Actualités

Voyage en Americana

Une collaboration de Jean-Marc Gaudreau

Roch Voisine

Roch Voisine

4 mars 2011 (QIM) – Est-ce que tout comme nous, avec la musique de Bach, de Beethoven ou de Mozart, les générations futures prendront plaisir à découvrir les chansons de Bob Dylan, Roy Orbinson, Willie Nelson, Patsy Cline, Johnny Cash ou du King Elvis? La vague de nostalgie qui ne s'essouffle pas sur certaines radios pourrait nous le faire croire.

Avec ses albums 70's (trois volumes), Sylvain Cossette puisait dans un riche répertoire pour se réapproprier quelques-uns des plus grands succès ayant trôné au palmarès de la musique rock. L'accueil fut phénoménal.

Ce filon de la nostalgie, Roch Voisine entend lui aussi l'exploiter à fond. Paru en automne, son album "Americana" serait déjà certifié platine. La sortie d'un "Americana 2" est prévue pour le printemps, un troisième album étant aussi déjà paru en France.

Fort de son succès, le beau Roch était de passage à Québec en cette fin février, pour deux soirs seulement, avec son Americana Québec Tour. Délaissant les méga-succès qui lui ont permis de trôner au zénith des artistes adulés, il y a une quinzaine d'années, Voisine nous proposait un spectacle constitué essentiellement des chansons de son plus récent album et de ceux à venir.

De "City of New Orleans" à "Heart of Gold", en passant par "Mrs Robinson", "Sundown" "Crazy" ou "Ring of Fire", c'est 21 chansons sélectionnées parmi les meilleures du répertoire country rock folk américain et canadien qu'il nous chantera, entouré de huit musiciens. Il nous avouera candidement que le choix de ce répertoire, il l'a fait tout simplement en consultant des listes de palmarès sur internet. Un peu trop humble, le Roch?

Tant sur scène que sur disque, Roch Voisine ne cherche pas à réinventer la roue. Ses interprétations sont fidèles aux originales et si elles ne les renouvellent pas, elles ont le mérite de ne pas les défigurer non plus. En fermant les yeux on croirait presque entendre Bob Dylan ou Willie Nelson nous chanter "Lay Lady Lay" ou "Always On My Mind".

Americana Québec Tour est un spectacle impeccable, mené de main de maître par un Roch Voisine enchaînant avec brio les grands succès des 60's et 70's. Mais malgré toute l'énergie déployée par lui et ses comparses, sur la scène Albert-Rousseau, il ne parviendra pas à soulever l'enthousiasme de la foule qui lui réservera un accueil plutôt poli.

Il faudra attendre la toute dernière chanson au programme, l'entraînante "Pretty Woman", pour que finalement les gens se lèvent et se déhanchent. En rappel, les "I'm A Believer" et Johnny B Goode", sauront maintenir l'allant d'un public enfin réchauffé. Comme on aurait aimé connaître cette effervescence tout au long de la soirée! Difficile à dire si la faute en incombe à un spectacle fort bien léché mais un peu trop froid, ou à un public vieillissant, beaucoup trop sage dans ses réactions.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica