Actualités

La Bolduc, 70 ans après son décès

Un commentaire de Richard Baillargeon

23 février 2011 (QIM) – Autre temps, autres moeurs: Mary Travers-Bolduc devait essentiellement sa grande popularité des années 30 à ses nombreux records, à ses tournées et au bouche-à-oreille « dans la rue, dans les tramways, dans les cafeterias, dans les magasins, dans les parties de cartes, dans les trains, dans les petits hôtels de campagne où s'arrêtent les commis-voyageurs... » selon l'un des premiers ouvrages consacrés à la chanteuse (La Bolduc, par Réal Benoit, éditions de l'Homme, 1959). De nos jours, c'est plutôt via les médias (radio publique, imprimés, sans oublier le Web où le site de la SRC diffusait en direct un spectacle hommage) que le souvenir et l'oeuvre de l'auteure-compositrice-interprète étaient célébrés le dimanche 20 février dernier.

On a donc pu entendre deux émissions spéciales de 17 h à 22 h, successivement à la Première chaîne et à Espace Musique de Radio-Canada. C'est au son de "Ça va v'nir, découragez vous pas", dans la version remixée par Serge Lacasse, que s'ouvrait l'émission La bastringue sur le bout de la langue où de nombreux témoignages étaient livrés à Boukar Diouf par Steve Normandin, Yves Lambert, Michel Faubert, Clémence Desrochers, Mara Tremblay, Juan Sebastian Larobina, Hassan El Hadi, Sabah Lachgar, Alain Lefèvre, le Père Benoit Lacroix, André Gagnon, Jim Corcoran et quelques autres. Ces nombreux points de vue sont venus appuyer les perceptions « du sens et du son » liés au répertoire de La Bolduc, comme disait Biz de Loco Locass au cours de cette émission spéciale sous-titrée Hommage à La Bolduc, une immigrante de souche.

Cette première émission était présentée en amorce à la diffusion du spectacle Au tour de La Bolduc à la fois sur Espace Musique et sur le Web, soixante-dix ans jour pour jour après le décès de celle qui a donné une couleur si typique à la chanson dite canadienne. Les artistes Guillaume Arsenault, Betty Bonifassi, Daniel Boucher, Élage Diouf, Kathleen Fortin, Martin Léon, Catherine Major, Frannie et Fab de Random Recipe, Damien Robitaille et Mara Tremblay y ont repris autant de pièces intemporelles de cette pionnière, leur donnant de nouvelles couleurs et confirmant ainsi leur pertinence historique.

Ne pouvant résister à l'envie d'y ajouter un grain de sel, j'ai relevé une dizaine de reprises de chansons de cette grande dame, au fil des décennies

  • "La bastringue" par Aglaé
  • "Les maringouins" par Ti-Gus et Ti-Mousse
  • "La pitoune" par Dominique Michel
  • "Le petit bonhomme avec le nez pointu" par Le 25e Régiment
  • "Le petit sauvage du nord" par Les Coquettes
  • "La belle Artimise" (Arthimise marie le bedeau) par Arthur
  • "Tourne ma roulette" par Le Rêve du diable
  • "Toujours l'R-100" par Claire et René
  • "Gédéon amateur" par Les frères Labri
  • "Ça va v'nir, découragez vous pas" par Les Krostons
  • en ajoutant une mention spéciale pour "La Bolduc '68" par Marthe Fleurant et Tex Lecor

Enfin, pour la dernière heure, l'animatrice Monique Giroux resituait l'univers sonore des années 30 en programmant plusieurs interprètes contemporaines de madame Bolduc, laissant entendre de nombreuses voix françaises, nord ou sud-américaines et même québécoises qui ont résonné dans les gramophones ou sur les ondes radio naissantes, à l'époque de la grande Mary.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica