Actualités

Les voix secrètes d'Anonymous 4

Une collaboration de Jean-Marc Gaudreau

Anonymous 4

Anonymous 4

27 octobre 2010 (QIM) – Pour sa quatorzième édition, le Festival des musiques sacrées de Québec a eu l'idée heureuse de confier à la formation vocale Anonymous 4 le concert inaugural. Sous le thème "Secret Voices: the Sisters of Las Huelgas, Codex, c. 1300" cette formation bien connue des amateurs de musique a capella (sans accompagnement musical), nous a offert quelques joyaux sélectionnés dans une anthologie de chants moyenâgeux désignée sous le vocable "Codex Las Huelgas".

Anonymous 4, ce sont quatre spécialistes de la musique sacrée médiévale. Avec "Secret Voices", Ruth Cunningham, Marsha Genensky, Suzan Hellauer et Jacqueline Horner-Kwiatek ont cherché à créer une Journée de la musique en l'honneur de la Vierge Marie.

De leurs belles voix cristallines, elles ont charmé et envoûté l'auditoire, hélas un peu trop clairsemé, de l'Église Saint-Roch. Est-ce le mot « sacrées » qui fait hésiter les gens à participer en grand nombre à ce festival? Qu'importe. Ceux qui étaient présents, venus d'aussi loin que Chicago, ont accepté pour un court instant de quitter le temps des hommes (avec ses agendas surchargés et ses courses effrénées) pour entrer dans celui de Dieu (un temps contemplatif où le chant est avant tout au service du Verbe).

Tous ces motets et ces séquences, ces conductus et ces lamentations, ces "Ave Maria" et ces "Gloria", interprétés tantôt en plain-chant (mieux connu sous le nom de chant grégorien), tantôt en polyphonie, à deux, trois ou à quatre voix, ont trouvé en Anonymous 4 des interprètes idéales pour nous faire revivre la vie musicale des moniales du couvent de Las Huelgas, fondé en 1180 par le roi Alphonse VIII de Castille.

Ce court programme de 75 minutes, sans entracte, ne pouvait être plus approprié pour ouvrir cette nouvelle édition du Festival des musiques sacrées de Québec qui se tient du 18 au 31 octobre.

Pour la petite histoire, le nom du groupe est emprunté à un théoricien anglais anonyme du XIIIe siècle. Comme, à cette époque, les auteurs ne signaient pas leurs oeuvres, les spécialistes se sont mis à les désigner par un numéro: Anonyme I, Anonyme II... Parce que les écrits d'Anonyme IV constituent une source appréciable de renseignements sur deux compositeurs célèbres de l'École de Notre-Dame-de-Paris, Léonin et Pérotin, c'est pour lui rendre hommage que les 4 chanteuses ont adopté ce patronyme.

Anonymous 4 s'est surtout fait connaître avec ses interprétations de la musique sacrée médiévale mais n'hésite pas à aborder des oeuvres plus contemporaines, comme en témoigne leur discographie riche de 18 titres, toutes enregistrés avec la maison Harmonia Mundi.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica