Actualités

Plein de RIFF au Musée

Guitare de Jimi Hendrix23 mars 2009 (QIM) – Préparons-nous à reconstituer le parcours de ces « courts fragments mélodiques utilisés de façon répétitive et rythmique » comme les définissent le dictionnaire au mot riff, depuis le djembé angolais, le cor camerounais ou le xylophone gabonais jusqu'à la trompette de Louis Armstrong, l'orgue de Gerry Boulet et une guitare de Jimi Hendrix, dès les prochains mois, au Musée de la civilisation, à Québec.

L'exposition RIFF - Quand l'Afrique fait vibrer l'Amérique prendra place en effet du 2 juin 2010 au 13 mars 2011, sur le parquet de l'institution de la rue Dalhousie. Cette expérience musée-musique, inspirée de l'événement Music In Motion du Musée VolkenKunde aux Pays-Bas, a été repensée en fonction des réalités du Nouveau-Monde et en particulier de l'impact des musiques noires sur la pratique musicale moderne, notamment au Québec. On y retrace diverses routes musicales qui ont suivi l'arrivée des premiers esclaves d'Afrique en Virginie (1619) jusqu'aux rythmes hip-hop et techno, en passant par les gospel, spiritual, jazz, rock, be-bop, soul, salsa, rap...

Divers d'objets, instruments de musique, extraits de films et de bandes sonores souligneront l'importance de personnes-clés et d'événements marquants dans l'histoire de la musique populaire à travers l'Amérique du Nord, celle du Sud et bien sûr l'Afrique actuelle. On peut s'attendre à retrouver une veste d'Elvis Presley, la trompette rouge de Miles Davis, une robe d'Ella Fitzgerald, une cape de James Brown, la guitare de Dédé Fortin, la contrebasse de Charlie Biddle et bien d'autres objets évoquant de grands noms de la musique. Un Jardin des concerts permettra en outre au public de visionner et d'écouter des extraits de concerts d'artistes phares de la musique populaire américaine.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica