Actualités

Le jazz à Québec en deuil de Gérard Hébert

Gérard Hébert

Gérard Hébert

13 avril 2009 (QIM) – Le musicien et propagateur du jazz dans la Capitale québécoise, depuis les années cinquante jusqu'à la décennie quatre-vingt-dix, Gérard Hébert est décédé récemment à l'âge de 77 ans. Accompagnateur occasionnel de nombreux artistes de renom, dont Gilles Vigneault, il menait en parallèle ses activités au sein d'ensembles voués à un jazz be-bop, notamment au restaurant Monaco, à l'époque faste des cabarets. Il contribua également au regroupement Jazzmo, vers la fin des années 50.

N'ayant jamais appris la lecture musicale, tout comme Paul McCartney, on rapporte qu'il avait mémorisé le répertoire de Ginette Reno juste avant d'entreprendre une tournée avec celle-ci. Il existe malheureusement très peu d'enregistrements au nom de Gérard Hébert. On pouvait du moins entendre le trio formé du pianiste et de ses compères Vic Angelillo Jr. à la contrebasse et Phil Gagnon à la batterie sur l'album "Complicité" réunissant de nombreux fans de jazz en 1974, autour du tandem Angelillo-Hamel, soit Vic et son complice Henri Hamel.

La passion et la ténacité dont a fait preuve Gérard Hébert ont donné la piqûre du jazz à plusieurs musiciens dont son fils Pierre et l'auteur-compositeur-interprète Sylvain Lelièvre qui était revenu à ce style au moment où le destin l'emportait à son tour, en 2002. Hébert fut un des artistes fidèles aux soirées jazz du Clarendon pendant plusieurs années, ce qui contribua très certainement à fidéliser la clientèle de ce réputé bar-spectacle, longtemps un point de rencontre des jazzmen de Québec.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica