Actualités

La chanson country vous salue bien!

Un commentaire de Richard Baillargeon

Quand le country dit bonjour...18 mars 2009 (QIM) – Mario Pelchat a eu raison de vouloir partager son penchant pour la musique et la chanson country avec les artistes des générations suivantes. Et encore plus de pousser le concept au-delà du disque, afin de l'amener sur scène.

Si Mario était absent physiquement (on sait qu'il se consacre actuellement à un projet avec Michel Legrand) son idée, elle, était bien présente sur les planches de la Salle Albert-Rousseau, à Québec, le jeudi 12 mars dernier. Pour la première représentation de Quand le country dit bonjour..., c'est devant une salle remplie, balcons inclus, que se sont produits Antoine Gratton, Les Respectables, Sylvain Pouliot, Mara Tremblay et leurs nombreux invités.

En un peu plus de deux heures, sans compter un bref entracte, la quinzaine de chanteurs et chanteuses solistes a aligné au moins trois douzaines de chansons « d'hier et d'aujourd'hui; d'ici et du Tennessee », comme le proclame un des hymnes officieux de la renaissance country. Pour ces jeunes loups, auxquels s'est joint une des figures emblématiques du country québécois en la personne de Paul Daraîche, il s'agissait de conquérir une foule qui n'est pas nécessairement leur public-cible. En effet, on aurait cherché longuement les habitués des concerts de Mara, d'Antoine, de Jorane, de Wilfred, de Mélanie Renaud, d'Annie Blanchard ou de Cindy Daniel dans l'assistance. L'occasion était donc belle de laisser s'apprivoiser deux ou même trois générations.

Mais il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. Dans une mise en scène énergique, sans aucun temps mort, et avec un choix musical impeccable, où alternent les touchantes ballades, les mélodies incontournables et les instants d'enthousiasme communicatif, chacun a pu donner sa pleine mesure, à tour de rôle ou en interagissant, comme lorsque c'est la fête.

Plusieurs moments qu'il serait trop long d'énumérer ici ont dépassé la simple exécution d'airs connus pour donner lieu à des élans d'enthousiasme, depuis l'impeccable "Mille après mille" qui a marqué l'arrivée sur scène des Respecs jusqu'à la finale où les standards que sont "Les cowboys du Québec" ou "Quand le soleil dit bonjour aux montagnes" étaient interprétés en choeur autour du vétéran Paul Daraîche. En fait, la plupart des chansons qu'on retrouve sur "Quand le country dit bonjour..." et "Quand le country dit bonjour... Volume 2" ont trouvé place dans la version scénique, mais avec un petit quelque chose en plus, maintenant que l'équipe est rodée. Une version DVD live rendrait sans doute plus intensément la communion artistes-public que la simple audition des enregistrements studio, aussi bien rendus soient-ils. Gageons que cela viendra, mais rien ne vaut l'expérience en direct!

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica