Actualités

Plume: le clown triste

Une collaboration de Lucie Vallée

22 novembre 2008 (QIM) – Dans la chanson "Trop", il évoque les clowns tristes. Il parle un peu de lui aussi, en quelque sorte. Cet apôtre de contre-culture, généreux mais ambivalent devant son public, enfilant les chansons d'une façon boulimique: pour limiter les applaudissements ou les commentaires déplacés de certains spectateurs? Le vendredi 7 novembre, au Centre d'art La Chapelle à Québec, j'ai eu envie de me frotter à cette légende urbaine ou encore, légende vivante... qu'est Plume Latraverse.

Je dois vous avouer que je suis maintenant sous le charme. Malgré bien sûr, ou avec, les clichés d'usage: familiarités un peu vulgaires avec le public, fans qui l'acclament, connaissent par coeur les paroles des chansons, se sentent à l'aise au point de l'interpeller régulièrement pendant le spectacle, et peu à peu, la tension qui monte et Plume qui se fâche, arrête de nous raconter l''histoire de sa grand-mère et de la mélasse parce qu''il est exaspéré, et finit le spectacle un peu en eau de boudin. Quel charisme, quelle fantaisie, quelle maussaderie et quelle poésie tout de même!

Il est très généreux de ses facéties et de ses chansons. Bien sûr, même sans interpréter certains classiques qu'il évite, le choix est de qualité et de quantité. Il nous a mentionné au début du spectacle qu'il n'aillait pas présenter ses toutes dernières chansons (le cd "Plumonymes") parce qu'il veut laisser au public du temps pour les apprivoiser. Il nous a alors offert plusieurs pièces de l'avant-dernier cd "Hors-saison" ce qui veut dire que nous n'avons pas du tout perdu au change avec de belles interprétations de "L'Âge où l'on", de "La m'lasse" ou "Les patineuses", entres autres. Il a pigé de façon générale dans son répertoire avec des extraits soulignés de "Chansons nouvelles". Plume s'est même permis un pot-pourri de chansons de Plume! C'est sûr qu'on peut souhaiter un spectacle où il ne se fâche pas, où on peut se glisser dans son monde et l'y rejoindre, sans interférence: ce serait l'idéal. Sinon, on apprécie l'univers particulier et jubilatoire qu'il nous expose avec parfois une certaine retenue, parfois sans vergogne, ainsi que sa gouaille contagieuse et la complicité qu'il partage avec ses musiciens, Roger Concho Gravel au claviers et à la guitare, et Le Globe Labelle à la basse.

Cette soirée était également l'occasion pour moi de visiter pour une première fois la salle du Centre d'art La Chapelle. La qualité de l'acoustique de la salle m'a semblé bonne, cependant dans la 2e moitié du spectacle, le volume du son était trop fort à mon avis, ce qui m'était désagréable. On m'a assuré que ce n'était pas représentatif des spectacles qui y sont présentés.

Cette salle de spectacle d'une capacité maximale d'environ 160 personnes est ouverte depuis 1996, avec pour mission de rendre accessible, dans l'Arrondissement des Rivières, des installations gérées selon des standards professionnels. La programmation est de qualité et diversifiée, et permet de voir des artistes reconnus et d'autres qui le sont moins dans une atmosphère intimiste.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica