Actualités

Céline Dion, entre deux langues!

Une collaboration spéciale de Yvan Giguère

27 août 2008 (QIM) – NDLR: Yvan Giguère est le fondateur de la Journée de l'Hymne au printemps et du Concours national de paroliers de langue française. Son texte qui a été rédigé quelques jours avant la tenue du spectacle de l'interprète sur les Plaines d'Abraham, le vendredi 22 août, dépasse cependant l'événement pour embrasser la démarche globale de l'artiste.

On peut dire ce qu'on veut de Céline Dion. En effet, cela peut s'avérer facile de critiquer le succès de nos artistes francophones qui nous ont glissé des mains, pour goûter à la gloire internationale via l'usage de la langue de Shakespeare.

Mais une chose est certaine; Céline sait trop bien qu'elle origine de nous. Avec élégance et respect, elle nous livre à l'occasion un album en français. Elle pourrait se contenter d'une carrière en anglais et se la couler douce en reléguant aux oubliettes notre espace francophone. Mais non, elle nous revient dans sa langue maternelle. Le 22 août, sur les plaines d'Abraham, elle aura donné un spectacle entièrement en français dans le cadre du 400e de Québec.

Je l'entends nous chanter: « Je ne vous oublie pas, non, jamais / Vous êtes aux creux de moi / Dans ma vie, dans tout ce que je fais / Mes premiers amours / Mes premiers rêves sont venus avec vous / C'est notre histoire à nous / Je ne vous oublie pas, non, jamais... »

Bien sûr, le marché de la francophonie peut être aussi très lucratif pour une artiste aussi populaire que l'est Céline Dion. Rappelons-nous l'album "D'eux", sorti en 1995, vendu à plus de sept millions d'exemplaires dans le monde. Du jamais vu jusqu'à ce jour, pour un album signé en français, mais peu si on compare aux trente-deux millions vendus de son album "Falling Into You" sortie en 1996. Il faut donc souligner cette carrière d'exception qu'est celle de Céline Dion qui persiste et signe avec la collaboration de paroliers et de musiciens issus de différents horizons. La chanteuse se commet en anglais et en français, et ce, avec du matériel original pour chacune des deux langues utilisées. Pas de simples reprises, par exemple, de ses tubes anglophones en français. C'est une question de respect pour ses fans francophones et pour la francophonie tout court!

Dans la lignée des plus grandes!

Céline ce n'est pas Lynda Lemay, ce n'est pas Diane Dufresne et ce n'est ni du Félix ni du Cabrel, on s'entend là-dessus. Mais Édith Piaf ce n'était pas non plus Barbara et ce n'est pas du Juliette Gréco, ni du Brassens, ni du Trenet et encore moins du Ferré. Céline Dion et Édith Piaf resteront dans l'histoire de la chanson comme étant deux de nos plus grandes voix; deux de nos plus grandes chanteuses. Voilà! Piaf, véritable monstre sacré de la chanson française a connu aussi du succès en anglais, aux États-Unis en particulier, sans renoncer non plus à sa langue d'origine. On n'a qu'à aller à New York aujourd'hui, dans les petits cafés-bistrots branchés et constater que les chansons de Piaf tournent encore et souvent en français.

Imaginons la jeune Piaf aujourd'hui? Elle serait sans doute, une méga-vedette internationale de la chanson, comme l'est Céline depuis plusieurs années. Le talent, ça ne ment pas et ça n'a pas de frontières!. Mais bien sûr que du Piaf ce n'est pas du Dion vice-versa. Mais ces deux voix aux registres différents flirtent avec la perfection. Si tant est que bien souvent, une charge émotive s'en dégage et nous bouleverse, nous chavire ou nous remplit d'une joie indescriptible. Céline Dion s'inscrit donc, en toute légitimité, dans la lignée des plus grandes chanteuses populaires de notre temps!

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica