Actualités

Entre l'amour, les femmes, la musique... il y avait le rossignol...

Une collaboration de Line Turcotte

5 avril 2008 (QIM) – Le printemps est poésie. Doté d'un romantisme fou et rempli de sentimentalité, Luis Mariano s'est posé sur la scène du Capitole de Québec, pour la première du spectacle de Corneliu, ce 26 mars 2008. Cette saison dégageant de beaux moments d'amour, laisse toute la place à ce grand charmeur des coeurs qui sait s'entourer de celles à qui il prodigue magnifiquement paroles et chansons. On sent sa présence à chaque table. Sa voix résonne dans l'amphithéâtre. Son histoire déroule devant nous. Patchi l'a permis...

Sous les traits du grand ténor d'origine espagnole, Corneliu Montano, roumain d'origine, se décrit sur scène admirablement comme l'aurait souhaité Luis Mariano lui-même avec ses chansons à succès et son charisme des coeurs. Pour ébahir la foule, Corneliu ne se gêne pas pour se manifester en danse et passion, en couleurs et costumes qu'il transige à la moindre chanson.

Accompagné de musiciens habiles, d'une dizaine de danseurs agiles, Corneliu alias Mariano fait vibrer des coeurs au grand bonheur de ses fans chéris, la plupart étant bien-sûr des chéries. Il nous amène en Andalousie où les femmes sont belles se permettant d'utiliser la très belle langue espagnole pour délibérer sur ses passions. Il s'attire des regards lorsqu'il se veut le chevalier irréductible de "La belle de Cadix". Il n'oublie surtout pas cette "Maman, la plus belle du monde".

Danseur, exquis chanteur de charme, Luis Mariano ou Corneliu, on ne sait plus, ralentit les palpitations de la samba brésilienne en saluant celle qu'il aime. "Buenas noches mi amor" et "Besame mucho" se gratifieront de paroles et gestes. Toute cette extase qu'il provoque dans la salle, dans le coeur des plus pures et sentimentales d'entre elles, ranimera de merveilleux moments de bonheur.

On se serait vraiment cru en terre étrangère, le ciel bleu et la mer, sifflotant sur la grève des sons doux. Une magie colorée de robes princières et "Maria Luisa" devient la reine de la soirée... Des applaudissements en égard à ces chansons délicieuses lui auront mérité les qualités d'un « Rossignol »... "Rossignol de mes amours... ".

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica