Actualités

Le Club musical de québec reçoit le Trio Capuçon - Angelich

Une collaboration de Jean-Marc Gaudreau

26 février 2008 (QIM) – Clarté, intelligibilité, luminosité, justesse, intensité, expressivité, sans oublier précision d'orfèvre, voilà quelques-unes des épithètes élogieuses qui siéent très bien à l'interprétation donnée par le Trio Capuçon - Angelich de l'intégrale des trios pour piano, violon et violoncelle de Johannes Brahms.

Il fallait beaucoup de détermination, en ce dimanche tempestif qu'était le 10 février dernier, pour se rendre au Grand Théâtre de Québec, sacrifiant une soirée bien peinarde à la maison. Mais le mauvais temps qui sévissait sur la Capitale n'a en rien découragé l'enthousiasme des mélomanes venus en grand nombre, à l'invitation du Club musical de Québec, entendre cette jeune formation française.

Ce trio pour musique de chambre, formé du pianiste Nicholas Angelich, du violoniste Renaud Capuçon et de son frère, le violoncelliste Gautier Capuçon, n'a mis que peu de temps à s'imposer sur la scène musicale internationale. Si Renaud Capuçon sait captiver l'auditoire par l'élégance et la finesse de son articulation et un très beau phrasé, Gautier nous ravit par le très beau chant qu'il fait naître de son instrument. De son côté, Nicholas Angelich se révèle un pianiste aguerri et un merveilleux complice.

Ils s'investissent avec une telle intensité et la même ferveur dans chacun des trois trios de Brahms qu'il serait malaisé de distinguer lequel ils affectionnent plus particulièrement. Les interprètes étaient déjà familiers avec ces oeuvres en 2004, les ayant alors enregistrés pour la maison de disque Virgin Classics.

Renaud Capuçon, déclaré Instrumentiste de l'année aux Victoires de la musique en 2005, joue sur des violons aussi prestigieux que le Guarnerius del Jesu de 1737 ayant appartenu à Isaac Stern et le Stradivarius de 1721, ayant appartenu à Fritz Kreisler. Son frère joue pour sa part sur un violoncelle Mateo Goffriler de 1701, un luthiste peut-être moins célèbre que Antonio Stradivari, mais tout aussi prestigieux.

Mme Louise Forand-Samson a profité de l'entracte pour dévoiler le contenu de la prochaine saison du Club musical de Québec. Viendront nous enchanter la contralto Ewa Podlès, l'ensemble de musique de chambre de l'Academy of St Martin-in-the-Fields, le violoniste Vadim Repin, le pianiste Emmanuel Ax, le Quatuor Takacs auquel se joindra le pianiste Marc-André Hamelin et finalement la violoniste Julia Fischer. De beaux concerts en perspective.

Le Club musical recevra le vendredi 21 mars le violoniste Sergey Khachatryan accompagné de sa soeur, la pianiste Lusine Khachatryan. Au programme Jean-Sébastien Bach, Johannes Brahms et Dmitri Chostakovitch.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica