Actualités

Roch Voisine: plusieurs bémols!

Une collaboration de Gisèle Bellerose

2 décembre 2007 (QIM) – Le 22 novembre, journée de la première bordée de neige dans la région de Québec, Roch Voisine présentait son spectacle Intime au Capitole pour deux soirs. J'ai assisté à la seconde représentation, et à mon entrée dans la salle, j'ai été fascinée par le nombre impressionnant d'instruments de musique jonchant la scène, dont plusieurs guitares. A priori, le show semblait prometteur.

Sur le coup de vingt heures, le protagoniste de la soirée fait son apparition en compagnie de ses trois musiciens: Jeff Smallwood aux voix et aux guitares (plusieurs pièces jouées avec la guitare de Marcel Martel, pionnier du country québécois), Yvon Plouffe à la batterie et aux percussions et Jacques Roy, au piano et à la basse. Pour ajouter une note de douceur, un quatuor à cordes féminin complète l'ensemble musical.

Le spectacle, né de la sortie récente de l'opus "Best of 2007", retrace le parcours musical de l'auteur-compositeur-interprète, dans des versions retravaillées et plus acoustiques. La prestation a comporté plusieurs grands succès dont "La berceuse du petit diable", "Kissing Rain", "Darlin'", "Avant de partir", "Laisse-la rêver", une incursion dans le country avec "Ring Of Fire", clin d'oeil à Johnny Cash, sans oublier en rappel trois incontournables: "Hélène", "Je te serai fidèle" et "I'll Always Be There".

J'ai aimé...

Sa voix caractéristique, trop souvent enterrée par la musique, situation probablement attribuable à une sonorisation inappropriée; sa performance musicale et celle de ses musiciens; la chaleur et l'émotion dégagées par la présence du quatuor à cordes; son expérience du métier et son habileté à réagir adéquatement aux demandes imprévues et parfois désarmantes de ses admiratrices.

Je n'ai pas aimé...

Le concept interactif avec micro accessible au public, lequel m'a royalement tapé sur les nerfs, ayant eu à me farcir des déclarations d'amour, des demandes de rencontres privées, des cadeaux quétaines et autres. Heureusement, en seconde partie, il a mis fin à cette situation plutôt embarrassante. Autre déception, l'artiste aux multiples talents arrive difficilement à communiquer émotion et chaleur devant un auditoire conquis d'avance.

L'impression qu'il me reste est à l'effet que ce passionné de musique adore jouer avec ses comparses sans réellement prendre plaisir à se produire devant un public. Humble suggestion personnelle, peut-être devrait-il se limiter à enregistrer des CD ou des émissions de télé. Contrairement à une fan qui assistait pour la trente-troisième fois à un spectacle de Roch Voisine, c'était ma première expérience et je ne suis pas certaine de vouloir recommencer.

Pour les intéressées, l'album double "Best of 2007" est disponible sur le marché et comporte dix-neuf chansons à succès et quelques inédites dont "Garder le feu".

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica