Actualités

Des musiciens québécois pour Dick Rivers

25 septembre 2007 (QIM) – Le célèbre chanteur niçois Dick Rivers qui a parcouru le Québec à plusieurs reprises au cours des années soixante (on se souvient de ses méga-succès "Tu n'es plus là", "Viens me faire oublier" ou "Jéricho") avoue qu'il s'est fait plutôt rare depuis lors, si on fait exception d'un bref retour qui date déjà de près de quinze ans.

L'année 2007 devrait marquer la fin de cette disette pour les fans de ce pionnier du rock'n roll à la française, également grand fan de musique country, qui est conscient d'avoir mené deux carrières tout à fait distinctes en France et au Québec. Rencontré lors d'une entrevue qu'il donnait au magazine Beatles Québec, monsieur Rivers confirmait préparer une série de spectacles pour le public d'ici les 16, 17 et 18 novembre 2007. Les deux premiers à l'Olympia de Montréal, le troisième au Capitole, à Québec.

Au moment où l'artiste effectuait un triple lancement: nouvel album pour lequel il a pu compter sur des collaborateurs tels que Francis Cabrel, Benjamin Biolay, Mickey 3-D ou M; compilation de vingt succès réunis sous le titre "La légende" (la précédente compilation du genre s'était écoulée à 125 000 exemplaires, dit-on) et enfin DVD "En concert au Capitole", témoin de son passage à Québec en 1993, il confirmait être en recherche de musiciens québécois pour préparer cette prochaine tournée. « Comme je dois de toute façon préparer un tour de chant spécial pour le Québec, je vais prendre des musiciens canadiens qui sont excellents et je vais monter un répertoire avec eux et si je reviens quelques mois plus tard, ils sont là! On répète un jour ou deux et hop, la machine est repartie! »

Profitant de cette rencontre où il fut beaucoup question de ses liens avec les Beatles et leur répertoire, il confirme ce qui était la règle générale à l'époque (et pas seulement au Québec comme certains le supposent parfois, à tort), à savoir que l'on faisait « passer une émotion sur des choses qu'en réalité on ne comprenait pas. Il m'a fallu longtemps pour commencer à m'intéresser aux textes... Il y avait des auteurs français qui respectaient l'idée du texte original, et il y en avait qui respectaient les sonorités avant tout. Le plus agréable, c'était les sonorités. » Avis aux analystes!

Si la dimension textuelle vous intrigue, l'écoute des nouvelles chansons du nouveau "Dick Rivers", gracieuseté des Miro, Mickaël Furnon, Mathieu Boogaerts et autres collaborateurs déjà cités, saura vous donner matière à discourir, à sourire, ou pire...

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica