Actualités

Le trésor de la langue: une oeuvre majeure à nouveau disponible

Un commentaire de Richard Baillargeon

10 juin 2007 (QIM) – Un véritable florilège langagier, exprimé en montages musicaux et dont le contenu verbal puise tant aux archives communes qu'à l'expression quotidienne, redevient enfin accessible en 2007. Difficile de croire que l'oeuvre fut tirée en format CD dès sa première édition, en 1990. On l'aurait plutôt crue enfouie au fond des sillons d'un double 33 tours pur vinyle. C'est que, à l'oreille du plus grand nombre et bien sûr du monde radiophonique, l'album tient de l'univers des musiques dites expérimentales.

Expérimental, "Le trésor de la langue" l'est certes, mais pas seulement dans la forme; on a affaire à une expérience avec du tonus, du contenu à plus que soif. D'ailleurs, l'oeuvre rassemblée et traitée par René Lussier et ses complices avait été primée (Prix Paul Gibson) par la Communauté des radios publiques de langue française avant même sa parution sur disque. Encore aujourd'hui, et à plus forte raison en comptant les deux disques de versions en spectacle et de segments inédits, on peut y trouver matière à des moments de plaisante radiodiffusion, Mentionnons seulement les "C'est ça qu'on va faire", "T'as pas une map?" ou les quelques textes créés spécialement pour l'occasion par Richard Desjardins "Qui s'en souvient?" et Patrice Desbiens "Salut boss!".

Comme l'exprime Stéphane Venne dans son livre sur la création musicale, il y a là avant tout une idée! Bien au-delà de chaque flash, du choix des matériaux sonores, de leur utilisation subtile ou appuyée, cette idée s'impose: le langage, ses mots, ses intonations, le tout renferme une forte musicalité. Et cette musicalité est propre à chaque langue. Que l'on se réfère à un vox pop, à un discours politique ou à une simple indication routière (les gens sont à leur meilleur quand ils s'efforcent de rendre service!) la langue comporte sa propre couleur.

Des milliers de fans ont tenté de trouver un sens, un message à l'étrange "Revolution # 9" des Beatles, sans vraiment y arriver. "Le trésor de la langue" c'est un # 9 qui s'étendrait sur tout un album (et maintenant trois disques, en coffret réédition) à cette différence que le message est clair, limpide: notre langue est un trésor, non seulement sur le plan identitaire, mais aussi dans sa forme, dans son vécu quotidien. Un disque qu'on se devrait de retrouver au moins dans chaque école, chaque bibliothèque, à titre de référence.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica