Actualités

Le premier volet d'une anthologie des Oeuvres magistrales canadiennes sur CD

24 février 2007 (QIM) – Pour souligner le 10e anniversaire d'existence du Trust pour la préservation de l’audiovisuel du Canada (TrustAV), créé en 1996 dans le but de protéger le patrimoine audio-visuel (cinéma, enregistrement sonore, radio, télévision), la compagnie Disques Gala lançait récemment le double album "Oeuvres magistrales - MasterWorks", regroupant les enregistrements historiques ayant reçu ce trophée depuis le premier gala du Trust AV, tenu en 2000.

On retrouve sur ce premier volume les oeuvres auxquelles cette distinction fut remise chaque année, tant dans le domaine classique que dans les répertoires pop, jazz ou traditionnel, depuis l'existence de l'enregistrement sonore au Canada. Les noms de Henry Burr, Wilfrid Pelletier, Raoul Jobin, Glenn Gould, Maureen Forester ou Teresa Stratas y côtoient Mary Bolduc (née Travers), Gilles Vigneault, Mart Kenney, Moe Koffman, Oscar Peterson, Robert Charlebois, Jean-Pierre Ferland et Luc Plamondon.

Le coffret est accompagné d'un important livret de 32 pages où les textes concernant chacun des créateurs ou interprètes ont été confiés à des spécialistes. Notons la collaboration d'Arthur Makosinski, sommité reconnue du répertoire de Henry Burr (1885-1941), Cécile Huot, co-auteure des Mémoires de Wilfrid Pelletier, Renée Maheu, Tim Page et Joseph So, respectivement grands connaisseurs des carrières de Raoul Jobin, Glenn Gould et Maureen Forrester. Du côté des musiques plus populaires, on a eu recours à Robert Thérien, Elaine Keillor, Len Dobbin, Gilles Archambault et au rédacteur-en-chef de Québec Info Musique, Richard Baillargeon. Jean-Pierre Sévigny, directeur de production du projet, a aussi contribué de textes sur Teresa Stratas, Mart Kenney et Robert Charlebois. Le texte de Tim Page est puisé à l'entrevue que Glenn Gould lui accordait au moment du 2e enregistrement des "Variations Goldberg".

Si les noms du volet populaire sont connus d'un plus grand public, il peut être intéressant de bien situer les hérauts de la partie classique:

  • Henry Burr est né au Nouveau Brunswick au XIXe siècle et a enregistré des milliers de 78 tours sous divers pseudonymes, entre 1902 et 1928. Ses interprétations ont figuré sur plus de vingt étiquettes de disques différentes, notamment en tant que membre du Sterling Trio et du Peerless Quartet.
  • Wilfrid Pelletier, le musicien et chef d'orchestre qui a donné son nom à la grande salle de la Place des Arts, s'est aussi beaucoup impliqué dans le monde de l'enseignement, ayant participé à la création des Conservatoires de musique au Québec. S'il a assumé la direction artistique de l'Orchestre symphonique de Québec, c'est avant tout comme maestro du Metropolitan Opera de New York qu'il s'est illustré de 1917 à 1950.
  • Raoul Jobin, ténor né à Québec, était considéré comme rien de moins que le Caruso du Canada. Sa carrière internationale l'a mené à Paris, New York (lui aussi au Metropolitan Opera), San Francisco et Buenos Aires.
  • Glenn Gould demeure, par ses deux enregistrements des "Variations Goldberg" (1955 et 1981), une référence mondiale en ce qui a trait à ce joyau de Jean-Sébastien Bach.
  • Maureen Forrester fut choisie, à 28 ans, pour l'enregistrement qui se voulait définitif de la symphonie "Résurrection" de Gustav Mahler, sous la direction de Bruno Walter.
  • Teresa Stratas est à la fois actrice et chanteuse, ce qui lui permet d'habiter de façon très intense ses rôles à l'opéra. Sa participation à la création de "Lulu" d'Alban Berg et Friedrich Cehra, sous la direction de Pierre Boulez, en 1979, a fait date. Elle lui a aussi mérité deux statuettes Grammy l'année suivante.

Gala Records et le Trust pour la préservation de l’audiovisuel, outre la remise annuelle des trophées MasterWorks - Oeuvres magistrales, proposent une galerie virtuelle où l'on retrouve ces Maîtres canadiens. Cette expérience muséale en ligne inclut une présentation fouillée de leurs oeuvres au moyen de documents historiques.

La maison des Disques Gala, mise sur pied en 2005, est vouée à la préservation et à la diffusion d'enregistrements historiques canadiens.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica