Actualités

Du bonbon traditionnel à la Lambert

Une collaboration de Hanri-Paul Blanchard

10 janvier 2007 (QIM) – De la bonne musique traditionnelle québécoise, c'est bon en tout temps. Entre Noël et le Jour de l'An, c'est du bonbon. C'est ce que Yves Lambert et son Bébert Orchestra ont offert aux personnes présentes au théâtre du Petit Champlain de Québec les soirs du 29 et du 30 décembre dernier.

Le musicien-chanteur-présentateur et ses jeunesses s'en sont donnés à coeur joie au plus grand plaisir de l'assistance, qui n'a pas hésité à embarquer et à se brasser le patrimoine, quoique de façon retenue. Le contenu musical de ces soirées fut particulièrement varié et présenté de façon à créer diverses atmosphères, équilibrant l'instrumental et le chanté.

Les reels et rigodons ont alterné avec des chansons telles "La poule à Colin", "Le bon vin m'endort" (a capella), "La ziguezon" en version psychiatrique..., "À l'abri des bombes", "Tiguédup Sam", avec des clins d'oeil à Raymond Lévesque, Gaston Miron et Francine Labrie. En rappel, M. Lambert a notamment chanté et joué, à l'harmonica d'abord et avec tout le Béber Orchestra ensuite, "Petite fleur" de Sidney Béchet, de façon aussi envoûtante qu'incongrue dans un tel spectacle du temps des Fêtes.

Le tout fut présenté tantôt avec humour, tantôt avec des messages sociétaux, toujours avec ferveur et un entrain contagieux. Ce fut un spectacle de belle performance musicale, agréable à écouter et à regarder. On a chanté un peu et on aurait voulu danser, mais ce sera pour une autre fois. Quand aurons-nous la possibilité de véritablement participer à une veillée traditionnelle, sorte de « rave folklorique de la vieille capitale »? Monsieur Lambert, vous êtes l'homme de ce beau défi. Continuez de contemporainiser la musique traditionnelle et de raviver notre patrimoine culturel musical.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica