Actualités

Marjo Turquoise: un beau cadeau à s'offrir!

Une collaboration de Gisèle Bellerose

9 novembre 2006 (QIM) – Marjo était de retour en supplémentaire pour un seul soir, à la Salle Albert-Rousseau de Québec, le 2 novembre dernier. Après avoir sillonné les routes du Québec, elle nous présente, dans un show bien rodé, son dernier album "Turquoise" sorti il y a tout juste un an. C'est la première fois que j'ai le privilège (et le mot est choisi volontairement) d'assister à un spectacle live de la rockeuse québécoise. Croyez-moi, c'est toute une expérience. Elle offre une méga dose d'énergie et de joie de vivre. Nous en ressortons le coeur et la tête en fête!

Le spectacle débute à l'heure par l'interprétation de la chanson "Déroute". Au cours de cette pièce, Marjo circule parmi les spectateurs au parterre; cela crée, dès le départ, une atmosphère de convivialité et de chaleur. Pour la seconde pièce, elle se dirige sur scène afin de retrouver ses musiciens: au clavier Pascal Mailloux, à la basse Paul Grondin, à la batterie Serge Gratton et les trois guitaristes Deano Amareo, Paul Deslauriers et Christian Mallette. Ces musiciens sont excellents et durant la soirée, ils auront tour à tour l'occasion de nous démontrer leurs talents. Elle enchaîne avec quelques pièces de son dernier album dont "Lune de novembre" et "Chacun", de belles chansons empreintes de douceur et de charme. Immédiatement après, Marjo change de registre; elle offre un medley de ses grands succès tels que "Les chats sauvages", "Doux", "Tant qu'il y aura des enfants", "Bohémienne", "Demain", "S'il fallait qu'un jour" et plusieurs autres. Les spectateurs retrouvent avec enthousiasme leur rockeuse préférée. Dès la quatrième pièce, son public est debout à chanter et danser avec elle.

Marjo est une véritable bombe d'énergie, elle dégage un dynamisme à toute épreuve. Elle est une communicatrice hors pair qui sait comment séduire son public et comment lui faire plaisir. Tout au long du spectacle, sa voix chaude, rocailleuse et puissante file au-dessus de l’orchestre et nous rentre dedans. Autant avec ses musiciens qu’avec le public, elle est d'une très grande générosité. Pendant toute la soirée, elle alterne entre ses anciens succès et ses nouvelles compositions. La formule est heureuse, cela donne une soirée très réussie. Malheureusement, tout spectacle a une fin et le sien se termine avec deux belles chansons de "Turquoise", "Libellule" et "Malencolie".

Je terminerai en citant ses propos lors du lancement de l'album: « L'authenticité fait partie de ma ligne de conduite et la chaleur humaine me sert d'enveloppe afin de rester le plus près possible de ce qui veut prendre place dans chacun de mes petits morceaux de vie. J'essaie, autant que faire se peut, de jeter la lumière au bon endroit afin d'être la plus transparente possible. "Turquoise", c'est ça. Une tranche de vie. En l'occurrence la mienne. À suivre... » Mission accomplie, le public est sorti heureux et comblé. Merci Marjo! Souhaitons ne pas avoir à attendre trop longtemps son retour; d'ici là, l'album demeure une suggestion de cadeau tout à fait appropriée pour les fans.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica