Actualités

Réussite totale pour le Festival Rétro de Joly 2006

Une collaboration de Line Turcotte

10 août 2006 (QIM) – Plus de quinze mille visiteurs, en grande partie des baby-boomers et leurs familles, ont franchi le guichet et se sont abandonnés toute une fin de semaine au soleil (et à la musique rétro) dans ce charmant coin de pays, soit la municipalité de Joly, les 28, 29 et 30 juillet dernier.  Des artistes de marque, des airs remplis de sentimentalité et de romantisme, permirent aux adeptes de bénéficier de spectacles de grande envergure.

Les fans à la recherche de souvenirs se sont vus offrir plusieurs prestations qui ont répondu à leurs attentes. Notons la participation de plusieurs orchestres dont Les Dusters qui ont eu l'honneur d'ouvrir le Festival 2006, en plus d'accompagner les têtes d'affiches de la soirée du vendredi: Simon Brouillard des Lutins, Eddy Roy des Bel-Airs et Bruce Huard des Sultans. Pendant que les fans profitaient de l'occasion pour obtenir une dédicace ou simplement échanger quelques mots avec leur idole d'hier, les excellents Top Catz terminaient la journée en balançant leurs interprétations de succès d'époque, allant du surf au rockabilly sans oublier quelques reprises de la décennie des Beatles et des Monkees.

Au cours du week-end, un déjeuner rétro était servi chaque matin, animé par le pilote Michel Carrier en direct sur les ondes de CFOM 102.9. Dès 13 heures, les tours de chant se succédant jusqu'en fin de soirée, les festivaliers avaient tout loisir de migrer d'une scène à l'autre. Le samedi, on peut y entendre des gens comme Guy Harvey des Gendarmes, Jean Nichol, Guy Émond ou le groupe Peppermint, pour ne pas tous les nommer. Les visiteurs les plus enflammés ont même sablé leurs semelles sur des pistes de danse improvisées.

Le dimanche matin, les choristes et chorégraphes de la Troupe Les Harmoniques, regroupant quelques 33 amateurs de la région de Sainte-Croix-de-Lotbinière, ont littéralement envoûté la foule avec leurs mouvements et leurs voix délicieuses, sous la direction musicale de Pierrette Vigneault. "Foot Loose", "Try To Remember", "For me formidable" ont marqué particulièrement ce moment unique, le tout agencé avec des costumes qui n'avaient aucune peine à accrocher les regards. Dans un autre kiosque non loin de là, s’exhibaient les Dany-boys, deux talentueux musiciens de la région de Québec. Le groupe a ravi les couples à l’affût d'occasions de pratiquer leurs pas de danse sociale. Malgré une chaleur accablante, ils étaient tout sourire et ont confié à la reporter de Québec Info Musique qu’ils viendraient se produire au Resto-Grill de Charlesbourg, bien connu pour ses spectacles rétro, le 30 septembre 2006. Avis aux adeptes de ce loisir!

En après-midi, ce fut au tour des Tony Massarelli, Paolo Noël, Renée Martel et Jacques Salvail qui ont ravivé l’époque de Jeunesse d’aujourd’hui, quand cette émission du samedi réunissait toute une génération devant le petit écran. L'humidité considérable a pu causer une faible irritation des cordes vocales, ce qui dérangea un peu les tours de chant de nos vedettes. Leurs chansons bien connues ont tout de même pu être entendues et fredonnées lors du passage de ces artistes. Dans le branle-bas que suscite le rassemblement de telles foules, quelques commentaires ont surgi ici et là à propos de la disponibilité (ou de la proximité) des pistes de danse. D'autres ont fait valoir que le son n’était pas toujours exact et manquait de force, petits pépins pratiquement inévitables lors d'événements de cette envergure.

Durant les festivités, on pouvait aussi s'en mettre plein la vue grâce aux expositions, parades, démonstrations de vieilles voitures et tracteurs, ces motorisés ravissant des visiteurs en proie à une grande sentimentalité. Mais les performances se succèdent sans répit: Pat Giroux et le Band du CLAC ont tôt fait d’apparaître sur scène, permettant ainsi à ceux qui sont moins sensibles à la chaleur de se retrouver pour danser. Le fameux «invité surprise» dont l'identité n'avait pas été dévoilée malgré les nombreuses déductions évoquées, s'est avéré nul autre que l’accordéoniste bien connu Denis Côté, de la région de Portneuf. Ce dernier a déjà accompagné Monsieur Pointu et bien d'autres artistes lors de spectacles à travers le Québec. Habilement secondé de son quatuor, il n'a laissé à la foule d’autre choix que de lever les mains en l’air et d’accorder du pied. La journée et le Festival Rétro 2006 se sont finalement terminés par un hommage particulier aux Ventures avec le groupe Surferigno, un autre à l'époque Sun des pionniers du rock avec les Howling Hound’s Dogs et par une prestation des gagnants du concours d'orchestre 2005: le groupe Magic Moments. Se faufilant entre les voitures anciennes et les tracteurs qui serpentaient dans les rues des alentours, les gens quittèrent le site en espérant revenir à la prochaine édition du Festival Rétro de Joly.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica