Actualités

Remember Elvis avec Carl Brandon

Une collaboration de Line Turcotte

18 juillet 2006 (QIM) – Pendant que nos grands festivals présentent des prestations de groupes et d'artistes en provenance de tous les continents, aussi bien que nos ambassadeurs les plus cotés, la scène locale grouille de talents les plus divers qui complètent très bien l'éventail culturel de la région. C'est ce que j'ai eu le plaisir de constater en allant entendre Carl Brandon, l’un des finalistes du concours Star-Garantie, au Resto-Grill Le CLAC situé au Marché aux puces Jean-Talon, le jeudi 13 juillet dernier. Avec ses 25 années d’expérience à personnifier Elvis, le nom de Carl, un Québécois de la région de la Capitale, a toutes les chances de demeurer dans la mémoire des gens pour son tour de chant du répertoire du King, sa gestuelle similaire et son côté charmeur envers le public, foulards et colliers de fleurs inclus.

Accompagné des musiciens Fernand au clavier-syntoniseur, Richard à la guitare, Jean à la batterie, Bernard à la contrebasse et Denis au piano-clavier, Carl Brandon se donne sur scène en choisissant parmi une trentaine de pièces datant des années 1950, 1960 et 1970. On a d'abord droit à des pièces comme "Heartbreak Hotel", "Blue Suede Shoes", "One Night", "Teddy Bear" qu’il a interprétées avant d’enfiler son costume des années 60. Des airs comme "It's Now Or Never", "Fun in Acapulco", "Viva Las Vegas", "Can't Help Falling In Love", telles qu'interprétés par Carl Brandon, rappellent à notre mémoire une autre tranche de la vie d’Elvis, certaines séquences de ses films, qui demeureront inoubliables.

Acclamé par la foule lors de son apparition en costume blanc, Carl est en symbiose avec son personnage. La musique, les lumières, la sonorisation, tous les mouvements de danse et la gestuelle rythmée du King le rendent indissociable des années 1970. La période Las Vegas évoque de nouveaux sommets par ses chansons comme "Amen", "She’s My Baby", "Burning love", "The Wonder Of You".

Il salue et remercie le public d’être venu l’entendre par cette soirée très chaude. Il poursuit en soulignant l'apport de son entourage: sa couturière, son fournisseur d’instruments, sans oublier son épouse qui est aussi sa grande collaboratrice. Carl Brandon sera de retour au CLAC le 10 août pour ceux qui ne l’auront pas vu ni entendu et qui veulent savourer un moment rempli de souvenirs.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica