Actualités

Robert Charlebois « Tout écartillé » dans la Capitale

Une collaboration de Line Turcotte

8 mais 2006 (QIM) – Comme dans "Les ailes d'un ange", il partira pour Québec... avec son rock toujours actuel. Il viendra réchauffer la scène Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec pour une occasion unique, en représentation supplémentaire ce 30 avril. Chantant une grande partie de sa vie durant presque deux heures sans entracte, le grand garnement n'a pas perdu le souffle.

Sous des lumières chaudes ou intimes, ignorant les projecteurs, l'artiste Robert Charlebois présentait son récent spectacle tout électrique pour une seconde fois en quelques mois. Avec ses 62 ans, il ne change pas. Il envoûte toujours ses fans, toujours plus nombreux. Cet habile musicien s'adonne généralement à la guitare électrique et entame même un énergique trio à la batterie en compagnie de deux de ses musiciens. Il semble réussir tout ce qu'il touche. Ses chansons tant de fois écoutées à la radio le désignent comme l'inoubliable Québécois révolutionnaire. Sa taille svelte et son habillement lui donnent les allures d'un pur rocker. Maniant le micro comme s'il s'agissait d'une marionnette, il devient l'unique, la vedette de la soirée.

Malgré sa prolifique carrière qui dure depuis 40 ans, Charlebois est reconnu comme le premier Garou et demeurera à jamais l'unique Super-Frog du rock au Québec. La compilation "Tout écartillé", mise sur le marché fin 2005, permettra qu'on se souvienne de lui. De la vingtaine de pièces interprétées en concert, "Lindbergh", "Demain l'hiver", "California", "Les Talons hauts" feront belle figure. "Tout écartillé", "Dolorès ", "Entre deux joints" toujours aussi énergiques sont rendues en compagnie de ses musiciens: Dominique, Daniel, Alexandre, Alexis et Steve. En une centaine de minutes, il nous fera revivre la magie des Plaines d'Abraham, ces soirs d'été où il s'est exécuté si souvent.

Sa voix est intacte, il bouge bien, a la stature solide et enjambe à plusieurs reprises le micro. Il saute, danse, court même parfois d'un côté à l'autre de la scène pour montrer sa souplesse. Tout au long de la soirée, il invite les gens à le rejoindre dans ses mots, leur parle de souvenirs, les questionne sur leur présence à ses spectacles et se réjouit de sa toujours vivace popularité... Combien de temps encore, nous épatera-t-il? 10 ans, 20 ans peut-être, qui sait? Soyons réalistes... mais ses enregistrements et les souvenirs qu'il laissera vivront longtemps.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica