Actualités

La sagesse des Beatles, le GBS!

Un commentaire de Roger T. Drolet

22 avril 2006 (QIM) – Bien peu de personnes ayant vécu durant la seconde moitié du XXe siècle n'ont jamais entendu parler des Beatles. D'abord phénomène médiatique et musical, les 4 gars de Liverpool sont vite devenus les porte-étendards d'une génération, puis d'une manière de vivre qu'on appela contre-culture. Le symbole le plus puissant du showbusiness mondial. Leur réussite artistique et leur impact planétaire incontestable ont été documentés et racontés de long en large et dans tous les détails depuis plus de 40 ans, sur tous les continents. On a dit beaucoup de bien de ces Britanniques échevelés qui ont envahi la planète comme une déferlante incontrôlable. On a aussi dit qu'ils ont eu, à certains égards, une influence néfaste sur la jeune génération des années soixante. On a tenté d'expliquer la fascination qu'ils ont exercée sur les foules par leur allure, leur humour, leur flair ou simplement leur chance extraordinaire.

Malgré leurs faiblesses et certaines maladresses, on peut affirmer que le parcours des Beatles en tant que groupe, qui ne dura même pas dix ans, fut phénoménal et sans scandale majeur malgré tous les pièges que le destin, la gloire et la fortune mirent sur leur chemin. Avec le recul de près d'un demi-siècle, on peut trouver aujourd'hui dans l'héritage de John, Paul, George et Ringo des pistes pour aspirer à une vie meilleure sur le plan individuel. C'est le postulat d'un nouveau bouquin mis sur le marché voilà quelques mois. Voici donc un petit ouvrage signé par Larry Lange qui fournit un éclairage particulier sur l'univers beatlesque. L'auteur fait en somme le pari qu'en décryptant le trajet et la manière d'être du quatuor, on y découvrira des recettes qui pourront nous insuffler le courage et l'espoir nécessaires pour améliorer nos vies. Beau pari, hein?

N'est-il pas pour le moins naïf de décoder ainsi le message caché et la signification profonde non seulement des chansons mais aussi des choix et des comportements qu'ont adoptés ces quatre idoles durant leur vingtaine? Cela dépendra toujours de l'attitude du lecteur. Car ce que certains appelleront croissance personnelle peut également être perçu comme une leçon de vie très convaincante au moment où on en a besoin. Les Beatles n'ont-ils pas réussi à démontrer sans équivoque qu'il est possible, pour des jeunes, issus de la classe ouvrière, de se donner un objectif et de prendre tous les moyens (honnêtes et positifs) pour y parvenir? N'ont-ils pas prouvé par A+B, comme l'a dit Derek Taylor, ex-agent de publicité des Beatles, que « chacun peut réussir à condition de le vouloir »?

Le livre de Lange, traduit de l'anglais par Denis Bernier et préfacé par Gilles Valiquette, nous fait revivre des anecdotes et de grands moments de la vie et de la carrière du groupe mais toujours par le prisme du défi et de la perspicacité qui ont animé les garçons au moment de faire les choix qui les ont poussés vers le sommet. On a le choix de lire l'histoire de plusieurs manières. En voici une qui nous inspire positivement et qui met l'amour au premier plan. Le gros bon sens quoi!

Référence bibliographique: Larry Lange, La voie de Beatles, Le Dauphin Blanc éditeur, 2005, 206 p.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica