Actualités

La vie sourit à Yann Perreau, le public aussi!

Collaboration spéciale de Line Turcotte

22 février 2006 (QIM) – Sous un feu ardent de lumières psychédéliques et de sons énergétiques, un jeune chanteur pop-rock québécois explose littéralement d'intensité et de sensualité. Il vient présenter au Grand Théâtre de Québec des pièces de son second album "Nucléaire" qu'il a conçu après avoir connu la notoriété avec sa "Western romance" d'il y a quelques années. C'est à Boucar Diouf, humoriste, qu'on a demandé d'occuper la scène pour un premier quart d'heure juste avant que le poète déchaîné ne fasse son apparition.

Yann Perreau est originaire de Joliette. Déjà en bas âge, il se familiarise avec les arts. Il étudie en lettres et participe, comme beaucoup de jeunes artistes, au concours Cégep Rock qu'il gagnera avec son groupe Doc et les chirurgiens en 1994. Fort du succès de son premier album solo paru en 2002, l'auteur-compositeur-interprète revient sur scène avec la version live de son disque "Nucléaire", véritable bombe lancée en avril 2005. Il brûle d'énergie. Sa sensualité n'a d'égale que la douleur radioactive de son coeur. Il lance ses émotions à coup de rayons lumineux. Les fans, en majorité des jeunes filles, debout, se dandinent. Yann est toujours à l'affût des mouvements de la foule qui réagit, à sa grande satisfaction. Poète dans l'âme, il se démarque auprès des auditeurs attentifs par des airs qu'il a lui-même composés, comme "Léger, mais bon", "Le marin" et "Elle préfère les voyous".

Accompagné des musiciens, David Brunet à la guitare, Daniel Thouin au clavier, Martin Pelland à la basse et François Chauvette à la batterie, il se dit heureux d'avoir accueilli tant de supporteurs. Yann utilisera le melodica, sorte d'harmonica comportant un clavier, pour surprendre l'auditoire en l'invitant à se lever, taper des mains et répéter après lui. Fier d'avoir conquis une autre fois le public de Québec, Perreau remballe ses instruments pour participer, le vendredi 17 février, avec Les Cowboys fringants, Les Trois Accords, Vincent Vallières, Mara Tremblay, Malajube, WD-40 et la formation Bungalow, à une soirée bénéfice visant à célébrer à grand bruit les 15 ans de CISM, la radio des étudiants de l'Université de Montréal.

Yann ne chômera pas cette année car, en plus de sa tournée, le lauréat du Prix des Diffuseurs européens-SODEC-RIDEAU sera le porte-parole de la Francofête 2006 qui se déroule en mars sur tout le territoire québécois. Parlant des Prix RIDEAU, le monde de la musique et de la chanson y a à nouveau reçu sa part d'honneurs cette année avec, outre celui de Yann, les prix Résidence-Ville de Québec à Philippe B, Développement international-Ville de Québec à l'agence Boule'vard, Acadie-RIDEAU à Alexandre Belliard et Étoile Galaxie à Marco Calliari. Le Prix Hommage était remis à l'artiste lyrique Joseph Rouleau qui a déridé les participants avec sa verve habituelle, suite à une prestation collective réunissant le trio de Lorraine Desmarais, les cantatrices Johanne Bellavance et Chantal Dionne, le Trio de guitares de Montréal et le comédien Paul Hébert autour de textes de Félix Leclerc.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica