Actualités

Un rythme fou à l'OSQ

Collaboration spéciale de Line Turcotte

13 février 2006 (QIM) – Yoav Talmi, chef d'orchestre de l'OSQ tente de nous faire connaître l'évolution de la musique par la mélodie, l'harmonie et le rythme. Il nous offre lors des vendredis électrisants d'Hydro-Québec au Grand-Théâtre, la première du Concert de I Got Rhythm. Pour l'occasion, l'orchestre invite Anne-Julie Caron et son marimba, puisque la musicienne constitue un formidable atout dans la thématique particulière de ce concert. Le marimba, originaire d'Afrique noire, devient l'instrument national du Guatemala. Des sons doux provoqués par le contact des baguettes sur les lames de bois bien taillées éveillent des sons méconnus qui portent vers l'imaginaire.

Anne-Julie Caron, 24 ans, nous fait connaître ce nouvel instrument de percussion. Dès l'âge de 14 ans, elle franchit les portes du Conservatoire pour y devenir Titulaire du prix d'Europe 2004. Après avoir exécuté "Concertino de Marimba" de Paul Creston, elle nous propose "Introduction" et "Rondo Capriccioso" de Camille Saint-Saens qu'elle adapte elle-même pour le marimba. Ses mouvements synchronisés lui valent une ovation debout.

Après avoir entendu la "Syncopated Clock" de Leroy Anderson, "I Got Rhythm" de George Gershwin, des extraits de "West Side Story" de Leonard Bernstein ainsi que des pièces d'Aaron Coplan et John Williams, l'OSQ en met plein les oreilles au public venu s'enquérir de rythme. De la "Symphonie no 6 en si mineur", en passant par "Music For The Theatre", "Candide" et "Star Wars" ramènent au tempo sa plus grande vigueur. "America" précède un "Mambo" qui fera office de rappel de la part du public qui ne demande qu'à se faire réchauffer. On a même assisté à un cours particulier de direction d'orchestre en exécutant en symbiose avec le chef, la gestuelle des temps. Une expérience emballante!

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica