Actualités

Rythmoson sait bien nous faire oublier les rigueurs de l'hiver

Collaboration spéciale de Jean-Marc Gaudreau

17 janvier 2006 (QIM) – Si, le 16 décembre dernier, les Québécois avaient rendez-vous avec la première tempête de neige de l'année, les braves qui s'étaient rendus au Centre d'art La Chapelle avaient, pour leur part, rendez-vous avec la magie de Noël. Car la troupe Rythmoson venait y présenter son plus récent spectacle intitulé « Noël sans fin ». Durant plus de 90 minutes, la troupe saura faire oublier les rigueurs de l'hiver à un public peut-être pas venu en aussi grand nombre que les responsables auraient aimé. Mais c'est un auditoire gagné d'avance qui aura réservé un accueil des plus chaleureux à la troupe.

Rythmoson, c'est 25 artistes amateurs qui nous interprètent des chorégraphies où se mêlent habilement le chant et la danse, le tout accompagné par une bande-son. Le spectacle se déroule sans temps mort grâce au travail efficace du personnel en coulisse. D'un bloc musical à l'autre, ce sera plus de 25 chansons qui nous seront interprétées et chorégraphiées, certaines dans des arrangements originaux. J'ai particulièrement aimé les interprétations de "L'hiver est là", "Demain l'hiver", "23 décembre", "Promenade en traîneau" et "Glory Alléluia".

Peu importe si les chanteurs ne se sont pas tous révélés du même calibre, si certaines chorégraphies ont laissé un peu à désirer. L'entrain et la ferveur des artistes sur scène sont venus largement racheter la faiblesse de certains numéros. Il vaut la peine de souligner les belles voix de Marie-Hélène Parent et de July Leblanc ou le jeu débonnaire mais très communicatif de Marc Baillargeon. La troupe, sous la direction artistique de Marie-Claude Fortin, a dansé sur des chorégraphies de Marie-Ève Rivard. La direction vocale était assurée justement par July Leblanc et Marie-Hélène Parent. Ce spectacle de Noël représentait la consécration de presque un an de travail. Cet investissement en temps et en énergie en valait la chandelle, puisque c'est un très bon spectacle qui nous fut présenté.

Rythmoson, c'est au total une quarantaine de bénévoles, artistes amateurs et personnels en coulisse, animés par le plaisir du chant et de la danse. Le groupe de l'Ancienne-Lorette, existe depuis maintenant 37 ans et se compose d'hommes et de femmes de tous les âges. La troupe possède un bon répertoire de chansons francophones et anglophones, de danses modernes et de chorégraphies originales. Le président actuel de Rythmoson est M. Paul-André Leblanc. Cet organisme sans but lucratif a su développer un partenariat intéressant avec les étudiants en Technologie du génie électrique, option audiovisuelle, du Cégep de Limoilou. Ceux-ci, en réalisant la sonorisation et l'éclairage du spectacle, peuvent ainsi vivre des activités concrètes d'apprentissage dans leur domaine.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica