Actualités

Août 2005: le mois Félix Leclerc

10 août 2005 (QIM) – 17 ans après le départ du poète considéré comme le Père de la chanson québécoise, sa marque sur le monde artistique est plus actuelle que jamais. Méga-spectacle, album et semaine thématique font de l'actuel mois d'août celui de Félix.

Pour la deuxième année, l'Espace Félix-Leclerc à Saint-Pierre, île d'Orléans, soulignait la période allant du 3 au 8 août, journée anniversaire du décès de l'artiste, sous le nom des Chants de la Félixité. On a pu ainsi partager l'art de Jean-Louis Frund (film Pieds nus dans l'aube), Marie-Jo Thério (chant), Monique Miville-Deschênes (chant), David et Carmen Trio (musique et chant), Monique Giroux (causerie et échanges) et finalement Jocelyn Bérubé et Marc Laberge (conte, chant et musique) au coeur de l'île chère au poète.

Le 4 août, sur une autre île bien connue, à Montréal, le Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts accueillait le spectacle Les Héritiers de Félix mettant en vedettes plusieurs des lauréats du Prix Félix-Leclerc créé en 1996. La soirée servait également à introniser le nouveau lauréat, Vincent Vallières. Celui-ci de même que l'auteur-compositeur-interprète français Nicolas Jules succédaient le 27 juillet dernier à Pierre Lapointe et au groupe (ou serait-ce plutôt la chanteuse...) Amélie-les-crayons.

Les Fous de l'île

Après les albums qui lui ont été consacrés ces dernières années par Pierre Harel, Daniel Lavoie et Hugues Aufray, les dix lauréats québécois du Prix Félix-Leclerc de la chanson proposent non pas de nouvelles lectures du répertoire de Félix mais un panorama de la créativité des dits héritiers: Marie-Jo Thério (1996), Sylvie Paquette (1997), Lili Fatale (1998), Mara Tremblay (1999), Daniel Boucher (2000), Loco Locass (2001), Stefie Shock (2002), Yann Perreau (2003), Pierre Lapointe (2004) et Vincent Vallières, surnommés pour l'occasion "Les Fous de l'île". Le lancement de ce disque, tout comme le spectacle Les Héritiers de Félix, se déroulaient dans le cadre des FrancoFolies de Montréal. Les artistes et leurs compagnies de disque ont convenu que tous les profits générés par la vente de ce DC seraient versés à la Fondation Félix-Leclerc, à l'origine de cette louable initiative.

Rappelons, pour mémoire, que le Prix Félix-Leclerc de la chanson est décerné chaque année à deux artistes s'illustrant de part et d'autre de l'Atlantique. Les autres lauréats vous sont peut-être moins familiers mais constituent eux aussi de brillants espoirs et même de solides représentants de la nouvelle chanson d'expression française: Pascal Mathieu (1996), Clarika (1997), M (1998), Rachel Des Bois (1999), Mickey 3D (2000), Miro (2001), Bertrand Louis (2002), Fred (2003), Amélie-les-crayons (2004) et Nicolas Jules (2005). Pour être admissibles, les candidats devaient avoir un répertoire majoritairement composé de pièces originales et francophones et avoir au moins un disque à leur actif. Cette année, outre Vincent Vallières, neuf autres artistes québécois étaient sur les rangs: Alexandre Belliard, Vincent Caza, Dobacaracol, Charles Dubé, Jean François Fortier, Ginette, Ily Morgane, Lapalme (Martin) et Louis Larivière (Louis et le voyageur). Preuve supplémentaire s'il en fallait que le Québec déborde de talents!

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica