Actualités

Elvis a illuminé le building!

Une escapade non planifiée de Richard Baillargeon

10 septembre 2003 (QIM) - Elvis est plus en forme que jamais et... il s'appelle Martin Fontaine. Plus d'un million de personnes le savaient déjà car ce nombre a maintenant été dépassé en terme d'entrées au spectacle Elvis Story, depuis sa première représentation le 21 juin 1995.

Ce samedi, 6 septembre 2003, le Capitole et une partie du centre-ville de Québec ont marqué une autre étape dans le succès de cette initiative de la salle sise au Carré d'Youville. C'était la 1000e fois que le chanteur Martin Fontaine se glissait dans la peau du célèbre personnage et interprétait une partie de son répertoire. Pour l'occasion, un écran géant (et même deux) avaient été apposés sur la façade du Théâtre Capitole et sur le kiosque permanent de Place d'Youville, lesquels affichaient simultanément les images et le son captés sur scène.

Quelques dizaines de milliers de fans et de curieux avaient envahi non seulement la Place en question mais tous les abords, les trottoirs, la rue, les remparts de la vieille ville et les entrées du stationnement d'Youville. Beau temps aidant, le public de tous âges a pu se prévaloir de l'installation spéciale son-et-vision prévue à son intention. S'y retrouvaient des gens de quatre générations, du retraité au poupon en passant par les ados, les rockers ou les fidèles admiratrices (blondes, brunes et rousses) dont une accompagnée de ses quatre poupées! Pour les autres, retenus à la maison ou en mouvement sur la route, la station CFOM diffusait l'événement en direct, à partir de 20h30.

La patience (certains spectateurs étaient sur place depuis le milieu de l'après-midi, à ce qu'on dit) et le déplacement en valaient sûrement le coup. La prestation a donné lieu à une version haute-peformance de l'équipe du Capitole où l'on voit et l'on sent défiler toute la carrière de l'illustre personnage: les débuts, la gloire, le séjour dans l'armée U.S., l'évolution de l'artiste, ses incursions cinématographiques, son retour à la scène d'abord à la télé (Spécial 1968) puis à Las Vegas un an plus tard, ses dernières années et sa fin tragique. Des représentants de Elvis Presley Entreprise étaient sur place et ont souligné l'événement de belle façon tandis que Priscilla Beaulieu-Presley avait adressé une missive à monsieur Fontaine dont l'originale est conservée dans un encadrement incluant aussi des billets d'or pour les salles de Québec, Toronto, Biloxi, Hull et Tokyo où le spectacle a été présenté à ce jour. Une sixième ville devra bientôt être ajoutée au palmarès d'Elvis Story car la troupe s'envole pour une cinquantaine de représentations à Paris, au Théâtre Mogador, à partir du 5 novembre prochain.

Ne restait plus qu'à déposer un disque du chanteur sur le lecteur ou la table tournante, une fois revenu à la maison, avant de terminer la journée. Pour ma part, j'ai opté pour "Elvis Is Back!" (because "Fever", et puis on ne peut réécouter sans arrêt les archives de Sun) et en version vinyle, s'il vous plaît!, pour le plaisir de redécouvrir "Like A Baby". Que voilà un blues bien loin de la déprime!

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica