Actualités

Music Hall: une évocation sans fard du monde du cabaret

7 mars 2002 (QIM) - La série Music Hall, qui s'est installée au petit écran le 4 mars dernier se veut contemporaine, affichant autos de l'année, téléphones cellulaires et autres éléments de décor de la vie courante des années 2000. Cependant les habitués du « nightlife » des grandes villes y reconnaîtront beaucoup de références à la grouillante époque des années cinquante ou début soixante, soutenant par là qu'il y a une véritable culture en soi, intemporelle et toujours aussi scintillante, de l'univers du cabaret. À commencer par le choix du répertoire qui va des standards du swing aux succès soul de la mi-60.

L'auteure, Fabienne Larouche entend bien sûr nous montrer, au-delà de la glame (n.b. une bonne suggestion à l'OLF pour désigner le « glamour » à la québécoise) et de l'enchantement des costumes et des décors, l'envers de cette vie rêvée, faite de mille et uns compromis et arrangements inavouables. Tout en l'abordant sous cet angle, dramatique à souhait, l'auditoire pourra y trouver son lot de petits plaisirs d'ordre musical ainsi que tout ce qui entoure la scène et ses attraits. Au programme, quelques comédiens connus pour leurs incursions dans le monde de la chanson (Véronique Cloutier: hôtesse de La Fureur, Claude Blanchard, Murray Head, Annie Dufresne) ou de la parodie musicale (Julien Poulin dont on ne peut feindre d'ignorer le pictural Elvis Gratton, Stéphane Crête un temps connu comme chanteur du Boum Ding Band). Par ailleurs Bet.E du duo Bet.E & Steff y interprète quelques airs savoureux dont trois se retrouvent sur le double CD "Music Hall", parmi quelques dizaines de succès mis à contribution pour l'environnement sonore.

Pour en savoir davantage sur la série ou pour connaître la distribution, la Société Radio-Canada a mis une partie de son site internet à la disposition de Music Hall.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica