Actualités

Les disques de l'année selon QIM: Cuvée 2000

18 décembre 2000 (QIM) – Nous voici déjà à la fin de cette redoutable année 2000! Et le ciel n'est tombé sur la tête que du système électoral américain. Le Canada est devenu le « plusse branché pays au monde » et Céline est enceinte. Tout va donc pour le mieux dans le meilleur des mondes!

À quelques semaines de l'odyssiaque année 2001, les chroniqueurs et spécialistes des domaines les plus variés procèdent à nouveau au traditionnel bilan. Ayant entendu l'appel de la grande rétrospective annuelle, l'équipe de Québec Info Musique prend plaisir à y succomber encore une fois. Pas question cependant d'en faire un décalogue ou d'imposer nos vues. Comme l'an dernier, nous nous contenterons d'attirer l'attention sur certaines parutions et certains artistes qu'ils soient célèbres ou méconnus, et de tenter de partager nos coups de coeur.

Voyons donc les ajouts qui ont fait vibrer nos artisans de la grande banque de données musicale québécoise.

Richard Baillargeon, rédacteur en chef, a bien aimé:

  • Mes Aïeux: "Ça parle au diable!" pour l'originalité, le traitement musical et l'ambiance
  • Cébastien: "Cébastien et brun gogo" pour l'audace et le brin de folie
  • Anne-Marie Gélinas: "Frères d'âme" pour la pertinence du propos
  • Félix Leclerc: "Heureux qui comme Félix" pour la continuité et la mémoire
  • Margot Lefebvre: "Volumes 1, 2 et 3" pour la continuité et la mémoire (bis)
  • Daniel Boucher: "Dix mille matins" pour l'ensemble de sa démarche
  • Vénus 3: "Vénus 3" pour l'énergie communicative
  • Loco Locass: "Manifestif" pour compenser l'indifférence
  • Dorothée Berryman: "Dorothée Berryman" pour la voix et la découverte
  • Tony Roman: "Do Wha Diddy" pour le plaisir de réentendre certains éclats d'énergie brute chers à son âme de yé-yé!

Roger Drolet, notre directeur du marketing, avoue pour sa part un faible pour:

  • Diane Dufresne: "Merci" une rétrospective lumineuse d'une artiste géniale toujours aussi nécessaire
  • Yannick St-Arnaud: "Yannick St-Arnaud" un propos intelligent et une approche musicale diversifiée pour un jeune auteur-compositeur-interprète bien de son temps
  • Marie-Michèle Desrosiers: "C'est ici que je veux vivre" tout en nuance et en douceur. Marie-Michèle redonne vie à quinze grandes chansons du Québec avec une délicatesse remarquable
  • Sylvain Lelièvre: "L'intégrale 1975-1989" huit albums en quinze ans, le parcours intégral d'un coureur de fond qui n'a jamais déçu
  • Karen Young: "Oratorio (Canticum canticorum)" une sensibilité, une musicalité et une finesse qui nous transportent bien au-delà de l'environnement musical conventionnel
  • Joël Denis: "Mes premiers succès" un artiste complet, sous-estimé, avec un répertoire discographique malheureusement occulté par le méga succès du "Yaya"
  • Isabelle Boulay: "Scènes d'amour" extraits en spectacle où Isabelle, outre sa sensibilité, montre sa versatilité en compagnie d'artistes québécois et français qu'elle apprécie
  • Mes Aïeux: "Ça parle au diable!" une approche quelque peu différente pour des jeunes qui aiment l'amalgame résultant du folklore québécois et de divers styles contemporains
  • Richard Séguin: "Microclimat" nouvel opus de ce pilier du paysage sonore québécois depuis déjà trente ans
  • Angèle Dubeau & La Pièta: "Violons d'enfer" pour l'audace et la générosité de sa bande

À garder dans vos souvenirs de l'an 2000!

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica