Actualités

Les pionniers reprennent du service – Des nouvelles de French B et d'Aut'chose!

20 septembre 2000 (QIM) – Si la curiosité vous pousse parfois à vous poser des questions du genre: que peuvent bien faire ceux qui ont marqué de leurs innovations la musique des décennies passées, voici ce qu'il advient de deux de ces groupes devenues des légendes de notre monde musical.

French B fait figure de pionnier du rap et de l'échantillonnage sur la scène locale avec le succès surprise de leur collage intitulé "Je m'en souviens" qui électrise les boîtes underground avant de devenir un standard des discothèques et d'émouvoir la classe politique en citant pêle-mêle Mitsou, Robert Bourassa, Robert Charlebois, Jacques Parizeau et un certain Général, à l'été 1989. Par la suite, le duo devient trio puis quatuor et se mue en un groupe hybride où le rock, la poésie, le rap se mêlent aux musiques actuelles. Après trois albums French B devait passer à l'histoire en 1997. Depuis ce temps, un des fondateurs du groupe, Jean-Robert Bisaillon initie un organe de promotion des musiques émergentes, la SOPREF, et on n'entend plus guère parler de ses confrères... jusqu'à tout récemment. Il appert que deux ex-French B., Richard Gauthier et Roger Myron, se seraient remis à la création et prépareraient un nouveau répertoire sous le nom fort à-propos de Gauthier-Myron.

Quinze ans avant l'irruption de French B, un autre duo faisait sa marque avec une poésie urbaine récitée sur fond de rock éclectique (on y trouvait en alternance des traces de yé-yé, de western ou de musique classique). Indéfinissable par rapport aux paramètres du temps, il avait choisi de s'appeler tout bonnement Aut'chose. Après s'être fait connaître comme le porte-parole typique du "Freak de Montréal", Aut'chose et son parolier-chanteur Lucien Francoeur allaient contribuer à décoincer le rock québécois face à ses modèles américains et, en passant par l'inspiration des Hou-Lops, de Polnareff ou de Brigitte Fontaine, à imposer Nelligan dans les juke-boxes! Après plusieurs années d'enseignement, un bout de carrière en solitaire et quelques saisons d'animation radiophonique, Lucien retrouve son collègue des premiers jours, Pierre Gauthier, et il serait même question d'un retour en studio pour Aut'chose, au début de cet Aut'siècle!

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica