Geneviève
Toupin

 Geneviève Toupin

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Geneviève Toupin 
Aussi connue sous Willows  
Naissance N/D   
Carrière professionnelle Depuis 2006   

Si les Montréalais ont eu l'occasion de découvrir Geneviève Toupin à l'occasion de l'édition 2009 de l'évènement Coup de coeur francophone, son nom circulait déjà dans les coulisses du milieu de la chanson depuis quelques années. Finaliste au Festival de la chanson de Granby en 2006, elle est invitée à participer à plusieurs autres manifestations comme Vue sur la relève, RIDEAU, Pully à l'heure du Québec, etc. Elle est de la tournée Francoforce qui culmine par un séjour de deux semaines à Québec, dans le cadre du 400e anniversaire de la ville, où elle est l'une des invitées de la série Chansons QIM'ANIM.

Établie à Montréal après un détour du côté de l'Europe, la Franco-Manitobaine lance un premier album en 2009. Son écriture, alliant des tonalités pop à une inspiration folk et intimiste, lui attire la sympathie de tous. Elle participe à plusieurs projets de ses pairs: Anique Granger, Émilie Proulx, Patrice Michaud, Joseph Edgar ou Thomas Hellman ne sont que quelques-unes des personnalités qui ont recours à son professionnalisme. En 2011, elle participe à la bande sonore du film The Year Dolly Parton Was My Mom où elle chante "Little Sparrow". Ce film laisse aussi entendre d'autres interprétations de la Country Queen américaine par Martha Wainwright, Coral Egan, The Wailin' Jennys et Nelly Furtado.

Il est temps pour Geneviève de se recentrer sur ses travaux personnels et elle entreprend, avec la complicité du réalisateur Pierre-Luc Racine, la Tournée des cafés / The Coffee House Tour. Il en résulte onze clips filmés en direct lors de performances dans autant de cafés éco-responsables de la métropole québécoise, au printemps 2011. L'année 2012 sera ensuite pour elle l'occasion de concrétiser un projet dans la langue de Neil Young. Ce sera l'album "The Ocean Pictures Project", réalisé à Québec avec l'équipe des Disques Nomade.

La prochaine aventure de l'auteure compositrice interprète la mène à se rapprocher de ses racines métisses et elle choisit le nom de plume Willows, un alias qui lui est inspiré à la fois par une ville de Californie et un village-fantôme de Saskatchewan.

On peut visiter le site officiel de Geneviève Toupin et celui de Willows.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica