Bouchard-Morisset

  Bouchard-Morisset

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Victor Bouchard: piano, Renée Morisset: piano
Carrière professionnelle 1952-2003   

Natif de la rive-sud de Québec, Victor Bouchard, étudie au Conservatoire de musique du Québec à la fin des années 1940. Premier prix de piano en 1950, il se marie la même année avec la pianiste Renée Morisset, également originaire de la même région. Le tandem séjourne deux ans à Paris pour y parfaire son art entre 1950 et 1952.

Un récital présenté avec son épouse à son retour à Québec, où le duo interprète notamment Mozart, est l'amorce d'une longue et fructueuse carrière pour les duettistes qui les conduira en Amérique du Nord et en Europe.

Les concerts de Bouchard et Morisset sont très prisés par la radio et à la télévision naissante. Les téléspectateurs de Radio-canada se souviendront de la série Pianos concertants qui fut à l'affiche durant plusieurs saisons. Les Jeunesses musicales du Canada font aussi une large place aux deux pianistes entre 1955 et 1963, ce qui ne les empêche pas d'effectuer des tournées en Belgique, en Hollande et en Italie.

Puis, plusieurs orchestres symphoniques les accueillent (Québec, Montréal, Toronto) ainsi que des formations classiques des capitales canadiennes dans les années qui suivent. Cela les conduira à se produire au Carnegie Recital Hall à New York et à donner nombre de récitals aux Etats-Unis, entre 1965 et 1970.

Virtuoses qu'aucun défi ne rebute, Bouchard et Morisset se spécialisent dans le répertoire des oeuvres pour deux pianos et pour piano à quatre mains (Bach, Schumann, Schubert, Debussy, Fauré et autres grands compositeurs) et plusieurs créations leur sont offertes dont "Nombres" pour deux pianos et orchestre de Clermont Pépin en 1963, le "Concerto" de Roger Matton l'année suivante et la "Sonate" de Jacques Hétu au milieu de la décennie.

Entre autres occupations, Victor Bouchard enseigne au Centre d'art d'Orford JMC entre 1955 et 1966 et est administrateur au Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec au cours des années 1960, 1970 et 1980. Compositeur à ses heures, le musicien crée également des harmonisations de chansons folkloriques du Québec.

De son côté, Renée Morisset sera aussi professeure au Centre d'art d'Orford en plus d'être membre de plusieurs jurys sur la scène classique.

Le couple a reçu de nombreux prix et distinctions dont ceux de l'Ordre du Canada, de l'Ordre national du Québec et de l'Académie des Grands Québécois.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica