Lisa
LeBlanc

 Lisa LeBlanc

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Lisa LeBlanc 
Aussi connue sous --  
Naissance 1991   
Carrière professionnelle Depuis 2010   

L'arrivée de Lisa LeBlanc dans le décor incertain de la chanson du XXIe siècle n'allait pas passer inaperçue. Bien sûr, le langage cru de certains titres comme "Câlisse-moi là" et "Aujourd'hui, ma vie c'est d'la marde" y est pour quelque chose. Mais cela ne suffirait pas à en faire la tornade qu'elle est devenue, depuis qu'elle répand sa prose, le son de sa guitare et celui de son banjo au-delà de son village de Rosaireville pour chatouiller l'oreille de ses auditoires acadien, québécois et d'autres recoins de la francophonie.

Si elle s'est retrouvée finaliste au Festival international de la chanson de Granby en 2010, ce n'est certes pas parce qu'elle donnait dans la dentelle, bien que certains de ses refrains reflètent avec justesse les états d'âme de plusieurs de ses contemporains, au delà des origines ou des générations, parfois aux confins du blues: "Juste parce que j'peux", "Avoir su".

En fait, Lisa est aux antipodes de la jeune artiste cute, l'antithèse de Coeur de pirate, ou des mégastars comme Madonna et Céline. Plutôt une lionne qui sait sortir ses griffes qu'une biche attachante. L'écoute de son premier CD, réalisé par Louis-Jean Cormier, révèle une sorte de « jeune soeur trash » d'Édith Butler, dont les pièces évoquent la rugosité sonore d'un Fred Fortin ou l'âpreté verbale d'un Bernard Adamus, exprimant ouvertement un raz de bol de la tite vie ("Cerveau ramoli", la "Chanson d'une rouspéteuse" sans parler des premiers titres mentionnés). Doit-on se surprendre que ce premier album, qui affiche une pochette un peu cowboy, ait simplement pour titre "Lisa LeBlanc"?

On peut visiter le site officiel de Lisa LeBlanc.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica