Laurence
Hélie

 Laurence Hélie

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Laurence Hélie 
Aussi connue sous --  
Naissance 1981   
Carrière professionnelle Depuis 2005   

La pochette attire l'attention: au milieu d'une pièce où les microsillons, ces albums long-parcours d'une autre époque, ne laissent aucune possibilité d'entrevoir la moindre surface qui ressemble à un mur, une jeune dame attentive fixe un point droit devant, vers le plafond sans doute. On la devine à l'écoute de l'un ou l'autre des trésors vinyles accumulés sur les tablettes qui ploient sous le poids de la culture, culture country-folk si on en croit le ton de "Laurence Hélie", première offrande de la jeune artiste d'origine beauceronne.

Chez elle, les rangées de sa discothèque doivent immanquablement regorger de disques de Patsy Cline, Loretta Lynn, entre les oeuvres de Neil Young, Ryan Adams ou Brad Paisley sans oublier Hank Williams, surtout le IIIe du nom, confiait-elle dans sa première entrevue donnée au Devoir!

Après avoir migré dans la métropole québécoise, Laurence Hélie s'inscrivait aux cours de sonorisation de Musitechnic, histoire de développer une expertise dans un métier bien concret, mais surtout de se rapprocher du monde de la musique. Tout en se frayant un chemin professionnel, elle réalise ses premiers démos dès 2005 et agit à l'occasion comme choriste. C'est ainsi qu'elle participe à la tournée Diaporama, puis à l'album "Coeurs migratoires" de Catherine Durand en 2008. Cette même année, elle se rend à Nashville en une sorte de pèlerinage musical.

À son retour, elle se met sérieusement à la composition et donne naissance aux musiques et à deux des textes qu'on retrouvera sur son premier disque officiel. Enregistré à l'ancienne soit tous les musiciens ensemble, celui-ci est d'abord offert en format audionumérique par téléchargement direct avant de prendre place chez les disquaires, au printemps 2010. Après un premier titre radio "Kérosène" et une sélection promo iTunes pour "Tu ne me vois pas", celle que d'aucuns voient comme notre Alison Krauss risque de faire chavirer les têtes avec "Plus je reste".

On peut visiter le site officiel de Laurence Hélie.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica