Le
Vent du Nord

 Le Vent du Nord

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Simon Beaudry, Nicolas Boulerice, Réjean Brunet, Olivier Demers
Carrière professionnelle Depuis 2002   

En moins de dix ans, Le Vent du Nord a gravé cinq disques, foulé autant de continents (ou se prépare à le faire) et surtout contribué à diversifier le son de la musique de tradition orale telle que transmise depuis la Nouvelle-France. Alors que se multiplient les métissages, faisant résonner les airs du répertoire québécois aux accents latins, jazz, électro ou rock, Nicolas Boulerice se prend de sympathie pour la vielle à roue, un instrument oublié qui avait pourtant résonné sur nos terres selon certains textes anciens, notamment les écrits des Jésuites.

La rencontre de Nicolas et d'Olivier Demers, virtuose du violon et de la guitare, est à l'origine d'une solide collaboration qui donnera d'abord naissance à un duo puis, à partir de 2002, au groupe Le Vent du Nord. Le nom du groupe tire d'ailleurs son origine d'un premier album du duo, gravé l'année précédente et ayant comme titre "Le vent du nord est toujours fret...". Avec deux autres fous du folk à la québécoise, Bernard Simard et Benoit Bourque, ils proposent donc "Maudite moisson!" et se font à leur tour les propagateurs du riche héritage de la tradition.

Chacun des membres ayant oeuvré au sein de divers groupes (citons simplement Ad Vielle Que Pourra, MontcorbieR, La Bottine Souriante ou Gabriel Labbé et son projet "Hommage à Montmarquette"), les membres du quatuor ne se font pas prier pour participer à des projets extérieurs, avec des gens de multiples horizons: Dobacaracol, Benoit Charest, Le Cirque du Soleil, Mario Pelchat, Annie Carrier, Les Ours, etc. D'ailleurs les deux complices du duo fondateur se voueront éventuellement à de nouveaux projets, Bernard étant relayé par Simon Beaudry à peine un an plus tard et Benoit rejoignant éventuellement La Bottine Souriante.

Entre temps "Maudite moisson! " récolte le Juno de l'Album de l'année dans la catégorie Roots & Traditionnal et une nomination à l'ADISQ tandis que le groupe est récipiendaire d'un prix Opus à titre de Concert de l'année en Musiques du monde. Le nouveau guitariste, Simon Beaudry est issu d'une famille où l'instinct musical est très fort, en plus d'avoir poursuivi des études en musique au Cégep de Joliette.

La notoriété du groupe l'amène à parcourir l'Amérique entière et ce n'est qu'en 2005 que celui-ci retourne en studio pour enregistrer "Les amants du Saint-Laurent". Le nouvel album est à nouveau l'objet de diverses nominations en plus de rafler le Canadian Folk Music Award pour le secteur traditionnel. En 2006, au départ de Benoit, c'est l'accordéoniste Réjean Brunet qui rejoint la formation. Ex-membre de La Volée d'Castors, Réjean est reconnu par ses pairs comme une valeur sûre. Lui et son frère André étaient déjà mentionnés dans l'ouvrage sélect consacré aux Musiciens traditionnels du Québec par Gabriel Labbé, paru chez VLB en 1995.

La discographie du Vent du Nord s'enrichit de deux nouveaux albums, dont un enregistrement de leur passage au Festival Mémoire et Racines, à Joliette, en juillet 2008. "Mesdames et messieurs!" propose un condensé hautement énergétique du répertoire des trois premiers albums et permet de réunir sur scène plusieurs de leurs collaborateurs et complices des premières heures.

Après avoir tenté une première approche folk-classique à Portland, en 2007, LVDN s'implique dans un projet symphonique en symbiose avec l'OSQ en décembre 2009. Le spectacle est radiodiffusé le 31 décembre.

Le groupe amorce par ailleurs son second quinquennat par une production audacieuse: "La part du feu". Fruit d'une recherche plus poussée, le projet ravive des moments-clés de l'histoire dans les pièces "Montcalm", une description de la victoire de Carillon qui serait inspirée d'une lettre du général français à sa mère, et "Octobre 1837" une composition de Nicolas en hommage aux Patriotes du XIXe siècle. Par ailleurs, des textes comme ceux de "Lanlaire", du chansonnier français Gustave Nadeau, ou la complainte "Écris-moi" retrouvée dans un coffret de famille, sont tirés de l'oubli et mis en musique respectivement par Olivier et Simon. La chanson "Lanlaire" figurera quelques mois plus tard à la compilation "Top Of The World", accompagnant un numéro de la revue Songlines, dédiée aux Musiques du monde.

Le groupe est constitué de:

  • Simon Beaudry: guitare, voix, pieds, bouzouki (depuis 2004)

  • Nicolas Boulerice: voix, vielle à roue, piano, accordéon piano, caisse claire, pieds, bodhran

  • Réjean Brunet: chant, accordéon diatonique, basse acoustique, piano, bombarde (depuis 2006)

  • Olivier Demers: violon, guitare, mandoline, mandoloncelle, pieds, voix

Le groupe a aussi compté dans ses rangs:

  • Benoit Bourque: accordéon diatonique, os, mandoline, pieds, guimbarde, voix (2002-2006)

  • Bernard Simard: voix, guitare, pieds (2002-2003)

On peut visiter le site officiel du Vent du Nord.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica