Marc
Hervieux

 Marc Hervieux

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Marc Hervieux 
Aussi connu sous --  
Naissance 1969   
Carrière professionnelle --   

Interprète attachant, ce ténor né dans l'est de Montréal a connu une rapide reconnaissance sur la scène lyrique outre-frontière. Marc Hervieux n'hésite pas à emprunter des sentiers qui semblent moins familiers aux adeptes de l'art lyrique et fait preuve d'un sens de la famille et de l'humour qui attirent indéniablement un courrant de sympathie chez les différents public.

Ayant étudié au Conservatoire de musique de Montréal, à l'Atelier lyrique de l'Opéra de cette ville ainsi qu'au Advance Role Preparation Studio du Florida Grand Opera de Miami, Hervieux se fera remarquer par ses illustres professeurs dont Sylvia Saurette, Diana Soviero, Ermano Mauro, César Ulloa et Gerald Martin Moore. Avec son talent et son travail, il recueillera plusieurs prix et distinctions. La performance vocale et l'émotion sont au rendez-vous.

La planète classique étant tout aussi petite que celle de la musique pop, c'est bientôt à travers le monde que le Québécois s'aventure pour y interpréter une quantité impressionnante de rôles vocaux dans "La Traviata" de Verdi, "Manon" de Massenet, ainsi que "La Bohème" et "Madama Butterfly" de Giacomo Puccini et tutti quanti.

C'est toutefois sa prestation fort remarquée dans les adaptations classiques de l'oeuvre de Plamondon-Berger Starmania Symphonique et Starmania Opéra, présentées à Montréal, Québec, Ottawa, Paris et Séoul, qui le révèle aux oreilles du grand public. S'en suivront des projets qui lui permettent de chanter magnifiquement des airs pop, certaines fois avec de prestigieuses pointures telles Ginette Reno, Patsy Gallant, Sylvain Cossette et Isabelle Boulay.

À travers ses nombreux déplacements, et même si sa vie familiale demeure son premier choix, le ténor trouve du temps pour enregistrer plusieurs disques comportant des oeuvres empruntées aux répertoires contemporains ou plus anciens, dont les deux premiers font l'unanimité chez le public et la critique: "Le premier Noël" et "Après nous.

Suite à ses premiers pas discographiques, il devient un habitué des studios, à l'invitation notamment de Ginette Reno avec qui il interprète la chanson titre de son album "Fais-moi la tendresse", puis de Gilles Vigneault et de Paul Daraîche.

L'année 2011 est particulièrement occupée à ce chapitre: un hommage à la chanson napolitaine "A Napoli" - où il reprend entre autres "Parlami d'amore Mariù", créée par le futur cinéaste Vittorio de Sica, et "Mattinata" du compositeur Leoncaballo, pièce qu'on dit la première à avoir été écrite en vue d'être gravée sur disque; elle fut d'abord enregistrée par Enrico Caruso en 1904 - précède un second album hivernal "Un air d'hiver" où il présente un bouquet de nouvelles chansons traitant de la froide saison en compagnie du réalisateur et musicien Daniel Mercure et avec la complicité de plusieurs auteurs-compositeurs comme France D'Amour, Frédérick Baron, Pierre Létourneau, Jean Robitaille et quelques autres, sans oublier un "Mon pays" de Gilles Vigneault tout à fait de circonstance...

Après avoir fréquenté plusieurs de ses illustres concitoyens, il fait de même pour leur répertoire populaire et consacre son sixième album en quatre ans, "Mes plaisirs", à une sélection de succès du Québec et de France où "Le vaisseau d'or" longe "La maison sous les arbres", "L'hymne à l'amour" se mesure au "Blues du businessman", en compagnie de l'OSQ. Touche à tout invétéré, cet épicurien continue à diversifier son répertoire et même à donner dans l'animation télé lorsque l'occasion se présente.

On peut visiter le site officiel de Marc Hervieux.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica