Audrey
Gagnon

 Audrey Gagnon

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Audrey Gagnon 
Aussi connue sous --  
Naissance 1982   
Carrière professionnelle Depuis 2005   

Les suites d'un passage à Star Académie ne sont pas toutes modelées sur une même approche. Certains profitent rapidement de l'élan que donne une telle visibilité; d'autres bifurquent vers une autre carrière ou une autre dimension du monde du spectacle; d'autres enfin décident simplement de prendre le temps de décanter, après le surplus d'adrénaline qu'offrent l'exposition quotidienne au petit écran et une tournée bien orchestrée où, à chaque représentation, se pressent des milliers de fans.

C'est le chemin qu'a choisi Audrey Gagnon, grande finaliste de l'édition 2005 de l'émission-événement du réseau TVA. Rappelons que, dans son approche-même à l'égard du concept Star Académie, la jeune Jonquiéroise a fait preuve d'une ténacité qui augure un projet à long terme. Refusée aux auditions en 2003, elle se retrouve parmi les dix élus l'année suivante, mais se voit éliminée en ondes au moment du premier gala hebdomadaire. Elle se présente à nouveau pour l'édition 2005 et se rend cette fois à la grande finale où elle a la chance de voir le lauréat Marc-André Fortin partager son prix avec elle, à l'issue du vote final.

Après sa participation à la méga-tournée qui suit la série hypermédiatisée, elle choisit de revenir à une réalité plus modeste « Je suis prête à vivre quelque chose de plus intime » confiait-elle au chroniqueur Philippe Renault, dans un quotidien montréalais. Elle connaîtra d'ailleurs un autre trip de gang avec le spectacle Summertime, au Casino de Montréal, à l'été 2007, avant de s'attaquer à son premier véritable projet solo, son album de chansons pop.

Elle fait alors équipe avec Sylvain Michel et Toby Gendron qui contribuent intensément à la concrétisation de ce premier disque: composition, arrangements, réalisation, bref, l'ensemble des étapes de la production. Parmi les textes qui lui sont soumis, plusieurs mis en musique par Sylvain Michel, elle insère un des siens "Taire ces larmes", et inclut deux pièces de Laurence Jalbert: "Ma prière" et "Encore et encore". "Ad vitam" est lancé début mai 2008 et contient également une pièce chantée en duo avec Jean-François Dubé du groupe Noir Silence, "S'il ne restait". C'est cependant la chanson-titre qui se classe aux palmarès dans les semaines qui suivent, bientôt suivie de "Toi tu m'aimes".

On peut visiter le site officiel d'Audrey Gagnon.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica