La
Nef

 La Nef

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Sylvain Bergeron, Claire Gignac, Patrick Graham, Élise Guay, Viviane LeBlanc et collaborateurs
Carrière professionnelle Depuis 1991   

Il n'y a pas que dans la musique rock qu'on retrouve des formations à géométrie variable. La Nef, qui existe depuis près de vingt ans, est un ensemble dont les nombreux collaborateurs gravitent autour des directeurs Claire Gignac, Viviane LeBlanc et Sylvain Bergeron, ce dernier agissant aussi à titre de directeur musical et comme musicien-participant.

La Nef oeuvre dans le domaine des musiques ancienne & traditionnelle où leurs concerts affichent depuis leurs tout-débuts des trames historiques et littéraires, auquel se sont ajoutées au fil des ans la musique nouvelle ou de création (depuis 2001) et les productions jeunesse. La diversité des activités de La Nef amène le noyau de musiciens à s'entourer de nombreux collaborateurs, au gré des répertoires et des thèmes de chaque événement.

En plus de se rendre en de nombreux festivals internationaux (Hokutopia International Music Festival à Tokyo, Early Music Now de Milwaukee, Festival Internacional Cervantino à Mexico, Festival de Flandres près de Bruxelles ou le Festival de Musica El Hatillo à Caracas), la formation québécoise grave de nombreux albums dont le premier "Musiques pour Jeanne la Folle" chez Dorian en 1992. Il sera suivi d'un divertissement alliant des musiques de plusieurs cultures du Moyen-Orient l'année suivante, intitulé "Le Jardin des Délices".

Après avoir fait une pause discographique de quelques années (un seul album entre 1993 et 1999) La Nef reprend les enregistrements avec une série de deux albums recréant la fameuse quête du Graal. Ce plongeon dans l'Histoire (ou est-ce la mythologie?) sera suivi d'une expérience des plus contemporaine. "La machine à explorer le temps", une oeuvre en trois Paradoxes du compositeur Robert Marcel Lepage, est enregistrée en concert au festival Montréal/Nouvelles Musiques 2002.

À partir de 2004, année marquée par le passage de La Nef à la maison ATMA, la troupe continue d'alterner entre oeuvres originales et répertoire ancien. Elle s'attarde notamment à redécouvrir la culture celtique à travers les oeuvres du poète écossais Robert Burns (1759-1796) à qui est dédié l'album "My Love Is Like A Red, Red Rose", puis les noëls celtiques et les chants d'amour et de guerre de "Battle of Killikranlie". 2006 est l'année d'exception alors que l'album "Musiques des Montagnes" ramène l'auditeur sous les latitudes méditerranéennes avec des chants et musiques dansantes de la Grèce et des Balkans (Thrace, Crête, Macédoine, Asie mineure).

L'année commémorative 2008 amorce de nouvelles collaborations pour l'ensemble musical. Au nombre de leurs invités, on compte le quintette a cappella Les Charbonniers de l'Enfer, un groupe qui le complète à merveille, pour "La traversée miraculeuse", la soprano Suzie LeBlanc dans "Nobil Donna" et le ténor Michael Slattery qui explore avec les musiciens de La Nef le répertoire d'un virtuose luthiste du XVIe siècle dans "Dowland in Dublin". Outre le mariage des instruments anciens et des voix, ces expériences ont le mérite de réunir les cultures savante (tradition écrite) et populaire (tradition orale) des siècles passés.

Le groupe est constitué de:

  • Seán Dagher: cistre, oud, direction musicale

  • Patrick Graham: percussions, bendir, riqq, bodhran, derbouka

  • Grégoire Jeay: flûtes

  • Amanda Keesmaat: violoncelle, violoncelle baroque

  • Alex Kehler: violon, nyckelharpa

  • Francis Palma-Pelletier: contrebasse

  • Elin Söderström: viole de gambe

Le groupe fait aussi appel à de nombreux collaborateurs ponctuels, dont:

  • Stéphanie Allard: violon, violon baryton

  • Ganesh Anandan: percussions

  • Sylvain Bergeron: luth, guitares, oud, saz, théorbe, psaltérion à archet, cloches, voix, direction musicale

  • Nicolas Boucher: échantillonage et traitement de son en direct

  • Olibier Brault: violon baroque

  • Nicolas Caloia: contrebasse

  • Martine Chiasson: violon traditionel, nickel-harpa, vièle à archet

  • Nathalie Cloutier: soprano

  • Yanik Cloutier: guitare, banjo, saz

  • Vincent Dhavernas: percussions

  • Claire Gignac: contralto, flûtes, gemshorn, saxophone ténor, psaltérion à archet, percussions, récitatif

  • David Greenberg: violon

  • Silvy Grenier: soprano, vièle à roue, harpe

  • Robin Grenon: harpe, harpe celtique

  • Ben Grossman: vielle à roue, lyre, saz, percussions

  • Élise Guay: flûtes, chalémie, cromorne, cornemuses, rauschpfeife

  • Hassan El Hadi: oud, hajouj, percussions

  • Meredith Hall: soprano

  • Catherine Herrmann: soprano, dulcimers

  • Andrew Horton: contrebasse

  • Robert Huard: baryton, percussions

  • Angèle Laberge: soprano, harpe

  • Viviane LeBlanc: soprano, psaltérion

  • Betsy MacMillan: viole de gambe, basse de viole, dessus de viole

  • Isabelle Marchand: viole de gambe, vièle à archet, voix

  • Éric Mercier: chalémie, cornemuse

  • Pierre-Yves Martel: contrebasse, viole de gambe

  • Lisa Ornstein: violon

  • Rafik Samman: voix, percussions, oud, santour

  • Hughes Saint-Gelais, ténor

  • Daniel Taylor: alto

  • Alain Trudel: trombone, sacqueboute

  • Samuel Vero: trompette, trompette piccolo

  • Matthew White: contre-ténor

On peut visiter le site officiel de La Nef.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica