Marco
Calliari

 Marco Calliari

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Marco CALLIARI
Aussi connu sous --  
Naissance 1974   
Carrière professionnelle Depuis 1989   

Parcours singulier que celui de Marco Calliari. Ou comment le guitariste-chanteur d'un groupe de thrash metal en vient presque à se muer en crooner ou du moins un interprète de répertoire dans la tradition populaire et ancestrale!

C'est à l'occasion d'un voyage en Italie, d'où origine sa famille, que Marco se rend compte qu'il connaît bien peu le répertoire italien, et décide de renouer avec sa culture natale en apprenant quelques-uns des standards du pays. Membre du groupe Anonymus depuis 1989, il cumule alors carrière en solo et participation à la tournée L'Académie du massacre avec ce groupe et celui de Mononc' Serge en plus d'organiser un Rital Fest en 2004 et 2005.

Parallèlement, il propose un premier album "Che la vita" où ses compositions voisinent le classique "Torna a Surriento" et une pièce d'Anonymus "Tierra". Il s'entoure de musiciens chevronnés, issus de formations comme La Fanfare Pourpour, Colectivo, Manouche et d'un collègue d'Anonymus afin de transporter son nouveau spectacle sur la route.

Il propose son répertoire autant en Europe (France, Italie, Espagne) que chez nous où la chanson principale (sous-titrée "Camminar") se répand à la grandeur du Québec. Une interprétation live sera bientôt incluse sur la compilation "Le monde de Belle et Bum", émission télévisée à laquelle il est fréquemment invité. Quelques mois plus tard, c'est en compagnie de la chanteuse d'origine algérienne Lynda Thalie qu'il livre une version multilingue de "Quand le soleil dit bonjour aux montagnes" sur "Les rythmes de Belle et Bum".

La réponse enthousiaste du public l'encourage à récidiver deux ans plus tard avec "Mia dolce vita" qui paraît à l'automne 2006. Cette fois les standards de la terre de Pavarotti sont à l'honneur, du XIXe siècle ("O sole mio", "Vesti la giubba") à l'année 2000 ("Chi é, e non é" du groupe Blonde Redhead) en passant par un medley de Nino Rota et le "Caruso" de Lucio Dalla.

Véritable dynamo, tant en coulisses que sur scène, l'artiste-producteur multiplie les apparitions et les collaborations. Outre les nombreux festivals où il se fait entendre, on le retrouve parmi les invités d'albums plus hétéroclites tels "Un musicien parmi tant d'autres" en hommage à Serge Fiori et "Le Noël Angélique" de Soeur Angèle. Dans une veine voisine, il est un pilier du spectacle de fin d'année Du Reel à la Tarantelle, présenté en tandem avec Yves Lambert en décembre 2007, 2008 et 2009. Un nouvel album est attendu au début de la nouvelle décennie.

On peut visiter le site officiel de Marco Calliari.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica