The
Lost Fingers

 The Lost Fingers

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Valérie Amyot, Byron Mikaloff, Alex Morissette, François Rioux
Carrière professionnelle Depuis 2006   

Le trio des doigts perdus (en français) est apparu en 2008. Mais on aurait pu penser que l'effet surprise créé par The Lost Fingers allait vite s'émousser. En effet, adapter des succès des années 80 à la façon swing manouche, avait de quoi attirer l'attention mais la recette pouvait-elle durer?

L'histoire débute au conservatoire de Québec, où les guitaristes Byron Mikaloff, auparavant membre de One Ton et de Bunka Busta, et Christian Roberge font connaissance en 2006. C'est là qu'ils rencontrent Alex Morissette, contrebassiste et fervent amateur de jazz. Comme les chansons entendues au temps de leur jeunesse leur trottent régulièrement en tête, ils décident un beau soir de joindre le plaisir de l'évocation à celui de les interpréter avec des arrangements fort intéressants. Un look vestimentaire hors-normes attire aussi l'intérêt des médias. L'affaire est lancée.

Avec des ventes dépassant les 200 000 exemplaires de "Lost Int The 80's" puis un volet francophone l'année suivante, où ils étaient rejoints en studio par plusieurs icônes de la chanson pop québécoise et de l'espace francophone (Éric Lapointe, Michel Louvain, Plastic Bertrand ou La Compagnie Créole, entre autres), les trois musiciens sont rapidement devenus des célébrités.

Leurs nombreuses apparitions publiques et disques suivants, tout en variant les thèmes, poursuivent la démarche qui leur a si bien réussi. Après avoir tâté des succès eurodance "Pump Up The Jam", pop "Billie Jean", "Part Time Lover", queb seuls ou avec d'autres ("Incognito","La dame en bleu" avec Michel Louvain "On va s'aimer" avec Martine St-Clair), disco "J't'aime comme un fou" ou swing "Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux", sans oublier des emprunts, tous les deux ans ou presque, à AC/DC, Culture Club, Dolly Parton ou Noir Désir l'affaire était entendue: le groupe misait sur une formule gagnante.

Le premier signe d'un renouvellement allait se produire à l'approche des Fêtes de fin d'année 2013, alors que TLF fournissent aux différents médias une reprise de "La cuisinière" ("Le réveillon du jour de l'an" de La famille Larin) où on entend la voix de la chanteuse Valérie Amyot, révélée lors de sa participation à... La Voix. Collaboration ponctuelle, étions-nous plusieurs à penser. La suite des choses allait se charger de nous détromper: suite à un changement interne, le guitariste François Rioux ayant pris la relève de Christian, Valérie et les garçons deviennent officiellement un quatuor.

C'est ce groupe renouvelé qui propose le cinquième album des Lost Fingers au printemps suivant: "Wonders Of The World" se veut cette fois un hommage à une douzaine de One hit wonders selon l'expression consacrée, des pièces qui ont survécu à leurs créateurs. On y trouve de précieuses reliques des années 70 (Shoking Blue "Venus"), 90 (Deee-Lite "Groove Is In The Heart"), 2000 ("The Ketchup Song" de... Las Ketchup) ou des pièces séculaires remises au goût du jour comme "Black Betty" ou "Cotton Eye(d) Joe". Outre le choix inspiré au niveau du répertoire, la présence d'une voix féminine est incontestablement une valeur ajoutée!

Le groupe est constitué de:

  • Valérie Amyot: voix (depuis 2013)

  • Byron Mikaloff: guitare, voix

  • Alex Morissette: contrebasse, guitare, voix

  • François Rioux: guitare, voix (depuis 2014)

Le groupe a aussi compté dans ses rangs:

  • Christian Roberge: voix, guitare, castagnettes, piano jouet, zorna, requinto, saxophone (2006-2013)

On peut visiter le site officiel de Lost Fingers.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica