Toulouse

  Toulouse

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Aussi connus sous --  
Membres de la formation Heather Gauthier, Mary Lou Gauthier, Judi Richards
Carrière professionnelle 1976-1986   

Le nombre de vedettes suscitées au Québec par la vague disco est sans commune mesure avec le raz-de-marée de l'époque yé-yé, les hordes de groupes de style métal ou, plus récemment, la multiplication des cellules d'expression techno et rap. Les tenants de la génération disco savent cependant que l'effet de cette musique ne se mesure pas à la quantité. Les quelques noms qui se sont illustrés sous les boules-miroir entraient directement en compétition avec les divas des boîtes de nuit de New York, Paris, Tokyo ou L.A.

Parmi les rares réelles vedettes de cette mouvance des décennies soixante-dix et quatre-vingts, le nom de Toulouse figure aux toutes premières places, avec Boule Noire, France Joli, Patsy Gallant, Nanette Workman, Chatelaine et quelques autres. Plusieurs de ces artistes ont d’ailleurs connu le succès bien au-delà de ce genre musical, lequel connaîtra son apothéose à partir de 1977 avec le film américain Saturday Night Fever de John Badham.

Toulouse, le groupe, est né de la rencontre de trois choristes professionnelles, déjà réputées pour leur travail de studio. C'est en 1976 que Judi Richards et les soeurs Heather et Mary Lou Gauthier décident d’harmoniser leurs voix et de laisser libre-cours à leur goût pour les rythmes dansants parvenant, avec la collaboration de producteurs et musiciens du Québec et de l’Alabama (Muscle Shoals Sound) à créer un son rivalisant avec les meilleures productions anglo-saxonnes du genre. Comme les artistes gravent maintenant des albums entiers plutôt que des 45 tours, un premier 33 tours est produit, duquel on extrait une variante disco de la chanson phare créée par Robert Charlebois qui devient ainsi "Lindberg II".

Il s'agit en fait du refrain de la célèbre chanson, répété en alternance avec la ligne mélodique instrumentale de la pièce originale pendant plus de quatre minutes. L'accueil réservé à cette adaptation dans les nombreuses discothèques de la métropole et des centres urbains du Québec amène la maison de disques Magique, la même qui vient de lancer le chanteur Boule Noire, à lancer coup sur coup plusieurs extraits qui deviennent de grands succès radiophoniques. "C'est toujours à recommencer" est ainsi proposée à son tour, cette fois en deux versions: 45 tours et maxi-single (45 tours de la dimension d'un album). Parallèlement, un album en langue anglaise, intitulé "Export", est lancé dans l'espoir de rejoindre le marché voisin.

Misant sur la popularité de ses deux poulains, Magique lance un album conjoint sous le titre "Potion magique", toujours en 1976. Les filles de Toulouse n'en continuent pas moins de travailler comme choristes pour des ritournelles publicitaires et sur de nombreux enregistrements d'artistes les plus divers. Un second album "Taxi pour une nuit blanche" leur permet de connaître à nouveau les honneurs du palmarès avec plusieurs titres et de recevoir le Félix de l'Album disco de l'année au premier gala de l'ADISQ, en 1979.

Les années 1980 et 1981 sont fort actives pour le groupe qui lance tour à tour deux autres albums en plus de se voir confier l'animation d'une émission mensuelle Toulouse Extra. Elles entreprennent une tournée du Québec en 1982 et espacent ensuite leurs activités, les membres du groupe étant toujours sollicitées pour de nombreux contrats parallèles. Le dernier 45 tours porte le titre possiblement prémédité "Dites Ciao" en 1985.

En mars 2007, plus de vingt ans après la fin du groupe, Judi, Laurie et Liette se retrouvent, le temps d'une chanson, à l'occasion d'une émission télévisée marquant les trente ans de carrière solo de Georges Thurston.

Le groupe était constitué de:

  • Heather Gauthier: voix (1976-1979)

  • Mary Lou Gauthier: voix (1976)

  • Judi Richards: voix

Le groupe a aussi compté dans ses rangs:

  • Liette Lomez: voix (1979-1986)

  • Laura Niedzielski (Laurie Zimmerman): voix (1976-1986)

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica