Claude
Gagnon

 Claude Gagnon

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable Claude Gagnon 
Aussi connu sous --  
Naissance N/D   
Carrière professionnelle Depuis 1982   

S'il compte un quart de siècle d'enseignement (depuis 1982) au Département de musique du Cégep de Sainte-Foy, à Québec, le guitariste Claude Gagnon avait débuté sa carrière d'instrumentiste plusieurs années auparavant. Avec Jacques Chandonnet et Paul Gerrits, il se produisait dès 1975 au sein du Trio de guitares Laval qui, insigne honneur, avait eu l'opportunité de jouer pour la première fois en public devant les membres du American Guitar Foundation, à Cleveland. Le trio se produira ensemble jusqu'en 1980 et gravera deux albums pour la maison Doberman, en 1977 et 1978.

Au moment où il se joint au corps enseignant de Sainte-Foy, Claude retrouve son compère Chandonnet et les deux musiciens montent un nouveau groupe en compagnie de François Leclerc, tous trois enseignant au même établissement. S'identifiant comme le Trio de guitares de Québec, ils élargissent cependant leur palette musicale en incorporant à leurs prestations le cistre, le luth et l'orpharion, qui agrémentent la couleur de leurs adaptations de pièces de la Renaissance et de l'époque baroque. Leur répertoire compte aussi des airs de folklore ou des créations contemporaines dont des compositions de Claude Gagnon. On peut alors les entendre dans les principales villes canadiennes de même qu'à la radio publique. Une des compositions de Gagnon, "Alice au pays des merveilles" qui sera reprise par plusieurs autres ensembles, dont MG3 (anciennement Trio de guitares de Montréal) et le trio européen Folarte, paraît d'abord sur un album de Trio de guitares de Québec, gravé en 1989.

Véritable passionné de son instrument, il publie plusieurs volumes didactiques tout en menant de front les carrières d'enseignant et de concertiste. En 1988, Claude est à l'origine d'un autre groupe, un quatuor cette fois, qui prend pour nom Luthissimo. Plus récemment, en avril 2001, il était invité à diriger sa composition pour orchestre de guitares "Fredonnements" à la 13e Biennale de guitare de Tricastin, dans le département de la Drôme (France). Certaines autres de ses oeuvres sont gravées l'année suivante sur l'album "Tandem", en compagnie du virtuose d'origine chinoise Yadong Guan, spécialiste du pipa, un instrument oriental s'apparentant au luth. Claude se produit également en concert au sein de Mozaïka, groupe initié par Yadong.

Si, au fil des ans, Claude Gagnon a participé à de nombreux enregistrements, on retrouve rarement son nom au premier plan chez les disquaires. C'est maintenant chose faite avec la parution de "Noël autour d'une guitare" en novembre 2006. Entouré de six autres musiciens: hautbois, violons, violoncelles, guitares, il propose de rafraîchissantes interprétations d'une vingtaine de mélodies autour du thème de Noël. Quelques airs sont identifiés sous leur titres séculaires, tels "Laissez paître vos bêtes", "Noël nouvelet", "Où s'en vont ces gais bergers?" où l'on reconnaît facilement des refrains plus contemporains. Une écoute attentive de "Child In A Manger" peut même en amener certains à fredonner un grand succès pop international du printemps 1972! Outre ses activités professionnelles, ce mélomane a partagé sa passion avec les auditeurs de la défunte Chaîne culturelle de Radio-Canada, à l'émission Rayon musique, de 1999 à 2001.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica