Senaya

  Senaya

Abonnez-vous au fil RSS!
Abonnez-vous
au fil RSS!

Parcours

Notes biographiques
Nom véritable  SENAYA
Aussi connue sous --  
Naissance N/D   
Carrière professionnelle Depuis 1996   

Cette Montréalaise, née à Dakar au Sénégal, parcourt une partie de la planète dont un séjour de plusieurs années en Guadeloupe, où elle fait partie d'un orchestre étudiant, avant de poursuivre sa route en Europe, puis en Amérique du Sud, à Puerto Rico et de finalement venir s'établir chez nous en 1996. L'auteure-compositrice et interprète qui parle sept langues et en chante sans doute davantage est aussi une passionnée de musique qui s'est imbibée des cultures de tous ces pays où elle est passée et de nombreux styles musicaux, peu importe leur origine ou leur époque: zouk, pop, funk, soul, bossa nova, voire jazz ou rap!

À peine arrivée en terre québécoise, cet amour de la musique fait qu'elle se joint à Sunroots, groupe multiracial où elle côtoie entre autres la chanteuse Muna Mingole. Elle a tout loisir de s'y exprimer en une diversité de styles et de langages musicaux pendant quelques années, alors que le groupe se produit aux différentes éditions des festivals Nuits d'Afrique, Vues d'Afrique et Carifiesta à Montréal, de même qu'à la Caribana de Toronto et sur les scènes des divers clubs dansants de la métropole québécoise: Club Soda, Kola Note, Balattou.

S'étant inscrite au Festival international de la chanson de Granby, elle y est désignée Interprète de l'année en septembre 2003, avec ses propres chansons "On s'en fout", "Unjala" et "Soul créole". Cette distinction est bientôt suivie de la Tournée des lauréats consécutive à l'événement, d'une durée d'un mois en janvier 2004. En mars, c'est au tour du jury du festival Vue sur la relève de lui décerner son Prix Coup de coeur. Suivront une série de spectacles en solo qu'elle baptise Soul Acoustique, des apparitions à quelques émissions télévisées et une participation au colloque annuel de la C.S.N. où sa chanson "Un jour ça doit changer" est adoptée par le Service de la condition féminine, en juin 2005.

Senaya est bientôt remarquée par l'équipe des Disques Audiogram qui met en branle la production d'un premier album. Avec ses fidèles collaborateurs le claviériste Sonny Black et le guitariste Wesley Toussaint, la chanteuse citoyenne-du-monde coréalise son premier disque "Garde la tête haute" qui paraît à la fin de l'été 2005. Chacune de ses treize chansons y affiche sa couleur, ses influences et son inspiration particulière, reflet de la curiosité et de la passion qui l'animent. L'album est en nomination, catégorie Album francophone, pour l'édition 2006 de la remise des Juno's.

On peut visiter le site officiel de Senaya.

Link: cartier love bracelet replica| Giuseppe Zanotti replica| hermes bracelet replica|cheap prom dresses|cheap prom dresses|cartier love bracelet replcia|Christian Louboutin replica